AccueilÉconomieDigitalLe paiement électronique en Algérie connaît avec la BNA et Djezzy une...

Le paiement électronique en Algérie connaît avec la BNA et Djezzy une avancée considérable

Digital – La Banque nationale d’Algérie (BNA) et l’opérateur Djezzy viennent de signer un partenariat portant sur des services de paiement électronique. Dzair Daily vous en dit plus dans la suite de cette édition du 10 octobre 2022.

En effet, l’opérateur de téléphonie mobile Djezzy, et la BNA ont signé une convention de partenariat d’affaire en Algérie portant entre autres sur des services de paiement électronique. La cérémonie de signature de cette convention a eu lieu hier dans les locaux de Djezzy à Dar El Beida dans la capitale.

Dans le détail, la cérémonie de signature a regroupé le directeur général de la BNA, Mohammed Lamine Lebbou, et le DG par interim de Djezzy, Mahieddine Allouche. Ainsi que des responsables des deux institutions. Ces nouveaux accords portent sur l’échange de nombreux services innovants, notamment dans le volet des paiements électroniques.

Les deux institutions vont ainsi bénéficier de services et de nouveaux outils. Ces derniers leur permettront de développer de nouvelles solutions plus adaptées aux besoins du marché. C’est dans ce contexte que le DG de la BNA a exprimé sa fierté de pouvoir mettre à disposition de Djezzy l’expérience de la BNA dans le domaine de la numérisation des moyens de paiement.

Digital : Djezzy et la BNA s’allient pour moderniser leurs services

Par ailleurs, le même intervenant a expliqué que ce partenariat permettra de répondre au mieux aux besoins des citoyens. Mais aussi de promouvoir l’inclusion financière et la transformation digitale. Et ce, en application des directives des pouvoirs publics algériens. Il s’agit de ce que rapporte le journal francophone Le Jeune Indépendant. 

De son côté, le DG par intérim de l’opérateur Djezzy s’est réjoui de ce partenariat qui selon lui, permettra de diversifier les services et modernisera les processus financiers. Il a assuré que cette convention contribuera à enrichir le paysage numérique du pays. Et créera des synergies entre deux secteurs fondamentaux de l’économie algérienne.

Partager sur :

Articles récents

Articles connexes