AccueilGuide VoyagesUn million d’Algériens s’apprête à aller en Tunisie après l’ouverture des frontières...

Un million d’Algériens s’apprête à aller en Tunisie après l’ouverture des frontières terrestres

Tourisme – Un grand nombre d’Algériens s’apprête à se rendre en Tunisie, après la décision d’ouverture des frontières terrestres entre ces deux pays. Dzair Daily expose pour vous plus de détails à ce propos dans l’édition de ce lundi, 11 juillet 2022.

Après la déclaration de Tebboune sur l’ouverture des frontières algéro-tunisiennes, de nombreux algériens s’apprêtent à se rendre en Tunisie. La décision est venue suite à sa rencontre avec le président tunisien, Kaïs Saïed, lors de sa visite en Algérie. L’ouverture des frontières est prévue à partir du milieu de ce mois. Les particuliers pourront donc voyager en voiture entre les deux pays.

En effet, le Syndicat National des Agences de Voyages (SNAV) a révélé qu’au moins un million de touristes algériens visiteront la Tunisie cet été. À cet effet, le président du SNAV, Nadir Belhadj-Mostefa a affirmé, dans une déclaration à Echorouk, qu’un grand nombre d’Algériens a contacté les agences de tourisme. Cela, pour s’enquérir du programme des voyages et des offres proposées. 

Par ailleurs, le même responsable a souligné que les agences de tourisme se préparaient pour cette décision. Et ce, afin de lancer de nombreuses offres compétitives dans diverses villes tunisiennes qui manquent des Algériens. La décision est intervenue à son heure, en raison de la forte pression sur les installations touristiques algériennes. Notamment l’inflammation de leurs prix.

Ouverture des frontières algéro-tunisiennes : ce qu’il faut savoir 

Il faut savoir que la Tunisie connaît, ces jours-ci, un afflux important de touristes de différents pays du monde. Et ce, après la levée des restrictions de Corona. Selon le même interlocuteur, les hôtels tunisiens souffrent de surpeuplement cet été et sont réservés à 80%. D’ailleurs, les agences de tourisme rencontrent des difficultés dans les réservations.

De ce fait, la plupart des touristes algériens sont privés d’hôtels. Effectivement, beaucoup d’entre eux affichent complets pour les mois de juillet et août. Malgré cette réalité imposée, Belhadj a ajouté que les agences de tourisme cherchent à négocier avec ces hôtels. Ces derniers ont témoigné d’un grand intérêt de l’accueil des touristes algériens. Il convient de noter que 94% des Algériens qui visitent la Tunisie préfèrent l’entrée par voie terrestre.

Le ministre du Tourisme tunisien, Mohamed Moez Belhassine, a tenu mercredi une réunion spéciale pour préparer l’accueil des touristes DZ en Tunisie. Cela, pour leur assurer des vacances dans les meilleures conditions. En outre, le représentant de l’ONTT à Alger, Fouad El Oued, a déclaré que l’ouverture terrestre des frontières va donner une grande mobilité commerciale. Pour les zones frontalières ainsi que touristiques en Tunisie.

Partager sur :

Articles récents

Articles connexes