21.9 C
Alger
21.9 C
Alger
samedi, 25 mai 2024
- Publicité -
AccueilÉconomieLutte anti-inflation : la Banque d’Algérie passe à la vitesse supérieure

Lutte anti-inflation : la Banque d’Algérie passe à la vitesse supérieure

Publié le

- Publicité -

Algérie – La Banque d’Algérie annonce de nouvelles mesures de lutte contre l’inflation qui se fait ressentir malgré l’amélioration de la situation économique du pays. Les détails vous seront livrés dans la suite de ce numéro du jeudi 20 avril 2023. 

L’économie algérienne a connu de différents changements depuis quelques années. Mais, elle reste dans une situation où de nouvelles mesures doivent être prises. Dans un contexte de flambée des prix quasi générale, la Banque d’Algérie est passée à l’action et prend de nouvelles mesures de lutte anti-inflation.

En effet, l’économie nationale poursuit son assomption, à la ferveur du retour de la production pétrolière à ses niveaux d’avant la pandémie. Ainsi qu’à la reprise constante du secteur de services. Celles-ci sont conjuguées à une conjoncture économique mondiale en Algérie. 

- Publicité -

Depuis quelques mois, les prix des hydrocarbures se maintiennent à un très bon niveau. Résultat, les recettes du pays sont appréciables. De même, les réserves de change partent en hausse, selon les derniers chiffres dévoilés par la Banque d’Algérie. Néanmoins, cette embellie n’a pas eu l’effet attendu sur l’inflation. 

Lutte contre l’inflation : La Banque d’Algérie annonce du nouveau 

Cette inflation se fait toujours ressentir en Algérie et use des portefeuilles des Algériens. Les prix ont atteint des sommets. Face à cette situation, la Banque d’Algérie a décidé de passer à l’action. Effectivement, l’institution financière a pris de nouvelles mesures à travers son Comité des opérations de politique monétaire. 

C’est ce qu’a révélé, Mahfoud Kaoubi, analyste spécialiste des questions géoéconomiques et financières. Cela lors d’un entretien téléphonique avec la chaîne Echorouk News TV. L’expert a fait donc savoir que la Banque d’Algérie a décidé d’une augmentation du taux de réserve obligatoire. 

- Publicité -

Selon le même porte-parole, ce dernier a été ramené à 1 %. À ce propos, il a souligné que ladite institution financière prévoit de fixer cet indice à 3 %¨. Notant que ce dernier n’a pas été modifié depuis 2021. Par ailleurs, le spécialiste a expliqué que la liquidité bancaire ne cesse d’augmenter. 

Elle est passée de 623.3 milliards de dinars en 2021 à 2475.8 milliards de dinars en mars 2023, a-t-on appris de la même source. Cette dernière a indiqué que la liquidité bancaire a été multipliée par quatre en deux ans. En outre, Kaoubi a estimé que d’autres mesures devraient être adoptées pour juguler l’inflation. Il a notamment mentionné le renforcement de la production locale. 

- Publicité -

Derniers articles

- Publicité -

Nos lecteurs ont lu aussi

- Publicité -

A découvrir

- Publicité -
- Publicité -