7.9 C
Alger
7.9 C
Alger
samedi, 13 avril 2024
- Publicité -
AccueilFootJSK - USMA : la scène où l’arbitre arrête le match pour...

JSK – USMA : la scène où l’arbitre arrête le match pour l’adhan fait le buzz (vidéo)

Publié le

- Publicité -

Foot – Arbitrant la rencontre de l’USMA face à la JSK, hier, l’arbitre Youcef Gamouh a sifflé un temps d’arrêt durant le match lors de l’adhan de la prière d’El Icha. Cette scène a suscité un buzz énorme. Les détails dans cette édition du 04 août 2021.

En effet, la vidéo a fait le tour de la Toile en à peine 24 h. L’arbitre de football professionnel Ligue 1 en Algérie, Youcef Gamouh, a fait un geste pas très commun lors de cette rencontre de l’USMA face à la JSK, qui a eu lieu mardi en suspendant le match le temps de l’adhan pour la prière d’El Icha. C’est ce que rapporte Echorouk aujourd’hui.

Dans le détail, l’USMA a reçu hier la JSK dans le cadre de la 26e journée du Championnat national. Le match a débuté à 21h au stade Omar Hamadi à Bologhine. Cependant, au bout de la 26e minute, l’arbitre principal a dû marquer un temps d’arrêt en entendant l’appel à la prière d’El Icha provenant de la mosquée à côté du stade.

- Publicité -

En outre, ce n’est qu’à la fin de l’adhan que Youcef Gamouh a sifflé la reprise du match. Celui-ci s’est finalement terminé avec un (01) seul but au profit de l’USM Alger. Mais ce qui a suscité de nombreuses controverses à la fin de cette rencontre, ce n’est, certes, pas le score, mais plutôt l’arbitre qui a eu tous les projecteurs braqués sur lui.

JSK – USMA : un match de championnat en ces temps de pandémie crée la polémique

Ce geste de respect à l’appel à la prière fait par l’arbitre national est digne de louanges pour beaucoup. De l’autre côté, le fait d’arrêter un match officiel pour ce motif a laissé place à de nombreux questionnements. Les médias ainsi que des supporters se demandent si cette attitude est parfaitement justifiée.

En sus, comme l’a indiqué la source sus-citée, on se demande surtout si c’est la forte motivation religieuse qui l’a poussé à agir de la sorte. Ou ce serait plutôt la gêne de jouer durant la soirée en ces temps de pandémie et de confinement. En particulier, face aux circonstances sanitaires critiques que traverse le pays. D’autant plus que cette action est vraiment rare lors de championnats nationaux.

- Publicité -

Derniers articles

- Publicité -

Nos lecteurs ont lu aussi

- Publicité -

A découvrir

- Publicité -
- Publicité -