AccueilÉconomieInvestissements japonais en Algérie : une décision énorme est prise entre les...

Investissements japonais en Algérie : une décision énorme est prise entre les deux pays

Économie – Une décision conjointe entre Kamel Rezig et l’ambassadeur du Japon, visant à relancer les investissements japonais en Algérie, a été dernièrement annoncée par le ministère du Commerce et de la Promotion des exportations (MCPE). Nous vous en disons plus dans la suite de cet article du 27 août 2022. 

En effet, le ministère du Commerce et de la Promotion des exportations (MCPE) a publié un communiqué sur sa page Facebook. Il y a annoncé une décision conjointe entre le ministre Kamel Rezig et l’ambassadeur du Japon à Alger. Selon sa déclaration, cette résolution vise à relancer les investissements japonais en Algérie. 

Dans le détail, la décision en question a été prise à la suite d’un entretien entre les deux responsables. En effet, Kamel Rezig a reçu, jeudi 26 août dernier, au siège du ministère, l’ambassadeur du Japon, Kono Akira.

Au cours de cette entrevue, le diplomate japonais a mis en exergue le souhait des entreprises de son pays d’investir en Algérie. Une déclaration qui intervient à la lumière de la zone de libre-échange en Afrique, qui, selon le responsable japonais, en fait une porte d’entrée vers le continent africain.

Il s’agit là encore de ce qu’on peut lire dans le même communiqué. Par ailleurs, les deux parties ont évoqué les relations et le partenariat économique entre l’Algérie et le Japon. De plus, ils ont également parlé des moyens pour consolider ces partenariats.  

Algérie – Japon : vers la création d’un Conseil d’affaires algéro-japonais 

Dans ce sens, le susdit ambassadeur a exprimé l’engagement du Japon à construire un véritable partenariat avec l’Afrique. Cela notamment à la lumière de la participation du Japon à la huitième Conférence internationale de Tokyo sur le développement de l’Afrique (TICAD 8). Cette dernière se déroule en Tunisie les samedi 27 et dimanche 28 août 2022.

En outre, le ministère du Commerce a conclu sa déclaration par l’annonce d’une décision importante. Celle prise par les deux responsables. À ce propos, il a été mentionné que la rencontre s’est terminée par un accord sur la création d’un Conseil d’affaires algéro-japonais. Il vise ainsi à relancer ainsi que stimuler les transactions économiques et commerciales entre l’Algérie et le Japon. 

investissements japonais algérie

investissements japonais algérie

Partager sur :

Articles récents

Articles connexes