Importation de voitures neuves en Algérie : des concessionnaires étrangers à l’œuvre

Automobile – Des concessionnaires étrangers font leur entrée sur le marché de l’importation de voitures neuves en Algérie. Nous relayons pour vous toutes les informations à propos de ce sujet dans la suite de ce passage du dimanche 15 mai 2022.

Le dossier de l’importation de voitures neuves en Algérie est loin d’être résolu. Cependant, de nombreux concessionnaires étrangers se sont retrouvés sur le marché algérien afin de répondre aux besoins de sa clientèle. En effet, une grande concurrence s’installe entre ces opérateurs qui exportent des voitures vers notre territoire.

Au fait, ces spécialistes dans la commercialisation et l’exportation de véhicules ont profité de la crise qui heurte actuellement le marché algérien de l’automobile. Et cela en introduisant plusieurs types d’engins depuis certains pays européens, à l’instar de la France, et quelques États du Golfe. Soit entre autres Dubaï.

Afin de promouvoir leurs services, ces concessionnaires ont choisi les réseaux sociaux à la faveur desquels ils sont parvenus à entrer en contact avec des clients en Algérie. Ces agents ont également rendu public des vidéos de voitures livrés dans ce pays et reçus par les plusieurs citoyens algériens. C’est en tout cas ce qu’a indiqué le quotidien généraliste arabophone Echorouk

Importation de voitures neuves en Algérie : des concessionnaires y procède avec ces prix 

La même source médiatique a affirmé être entrée en contact avec une société de transport et d’exportation des Émirats Arabes Unis (EAU), E-Rover en l’occurrence. Cette dernière lui a alors déclaré qu’elle a d’ores et déjà procéder à l’exportation de plusieurs modèles de voitures vers l’Algérie.

Le susdit média a cité les modèles concernés. Il s’agit de la Suzuki Swift, du Chevrolet Captiva et de la Hyundai Accent. Les responsables de l’entreprise E-Rover ont en outre expliqué effectuer leur activité à la faveur de la page Facebook officielle de leur société. 

En ce qui concerne les prix des voitures livrées en Algérie, l’un d’eux a déclaré avoir exporté la nouvelle Hyundai Accent au prix de 12.000 dollars. Soit environ l’équivalent de 175 millions de centimes.

Le prix de la Hyundai Tuxan 2022 s’élève, quant à lui, à 28.000 dollars (410 millions de centimes à peu près). Tandis que la Suzuki Dzire est la voiture la moins chère exportée en Algérie, au prix de 290 millions de centimes, tous frais conclus, selon les exportateurs en question. 

Partager sur :

Articles récents

Articles connexes