21.9 C
Alger
21.9 C
Alger
vendredi, 24 mai 2024
- Publicité -
AccueilÉconomieAutomobileImportation de voitures en Algérie : la liste des concernés par l'exonération...

Importation de voitures en Algérie : la liste des concernés par l’exonération des taxes dévoilée

Publié le

- Publicité -

Automobile – Dans le cadre de l’importation de voitures en Algérie, une liste des concernés par l’exonération des taxes a été dévoilée. Dans ce numéro du samedi 11 juin 2022, Dzair Daily vous dit tout à propos de ce sujet. 

Le ministre des Finances, Abderrahmane Raouya, s’est exprimé sur le dossier de l’importation de voitures neuves en Algérie et notamment au sujet de l’exonération des taxes. Et cela après une longue période de crise dans le secteur de l’automobile due au gel de cette activité. 

Au fait, ce fléau a fait que les prix des voitures d’occasion augmentent significativement. Ce qui a poussé les citoyens algériens à espérer la reprise de l’importation de voitures neuves et de seconde main. Ce besoin a bel et bien été détecté par les hauts responsables. En effet, le ministre des Finances a affirmé avoir conscience du besoin des citoyens algériens en matière de voitures.

- Publicité -

La déclaration du premier responsable du secteur automobile a été rapportée par le média  Sayarat Live. Le même dirigeant a en outre assuré que cette situation connaîtra bientôt de nouvelles solutions. C’est lors d’une réunion publique qu’il s’est prononcé sur ce dossier. Il a par ailleurs donné quelques détails concernant l’exonération des taxes lors du processus de l’import des engins à quatre roues. 

Voici les catégories concernées par l’exonération des taxes

Dans le détail, Abderrahmane Raouya a souligné qu’une législation est en cours d’application. Elle devra, selon lui, permettre aux particuliers d’importer les voitures de tourisme et celles utilitaires. Sachant qu’une exonération des taxes douanières sera mise en vigueur. Cela ne concerne que certaines catégories. 

Il s’agit des victimes de la guerre de libération nationale avec un taux de préjudice égale à 60 %. Ces derniers ont également la possibilité d’acquérir de nouvelles voitures tous les cinq ans. Les autres victimes ayant un pourcentage inférieur à 60 % ont, elles aussi, la possibilité d’acheter un véhicule. Effectivement, elles jouiront d’une réduction du paiement des taxes douanières selon la ration de leurs dommages. 

- Publicité -

Exemption des Taxes : les personnes concernées restantes 

En sus, la liste des concernés par l’exonération des taxes comprend également les enfants des martyrs handicapés. C’est grâce à une allocation d’invalidité émise par le ministère des Moudjahidines que cette catégorie de personnes peut acquérir une nouvelle voiture. Et cela tous les cinq ans.

De même, on retrouve également d’autres personnes qui profiteront de l’exemption des droits douaniers. Il s’agit de tout individu à mobilité réduite. En plus des immigrés qui souhaitent changer de résidence. Par ailleurs, le ministre des Finances a confirmé que « seules ces catégories sont autorisées à bénéficier des exonérations douanières ». Autrement, « la situation peut alourdir les équilibres financiers ».

- Publicité -

Derniers articles

- Publicité -

Nos lecteurs ont lu aussi

- Publicité -

A découvrir

- Publicité -
- Publicité -