Hadj 2022 : les billets d’avion vendus sur Internet

Voyage – Les billets d’avion vers la Mecque, pour les candidats au Hadj saison 2022 en Algérie, seront vendus via une plateforme électronique, annonce Air Algérie. On expose pour vous tous les détails dans ce numéro du 9 juin 2022. 

En effet, la compagnie nationale de transport aérienne a fait part, mercredi 8 juin dernier, d’une annonce importante via un communiqué publié sur son compte officiel sur Facebook. Cette note apporte des précisions sur l’opération de vente des billets d’avion aux candidats du Hadj 2022 en Algérie.  

Dans le détail, Air Algérie a annoncé, hier, le début des réservations des billets d’avion vers les Lieux Saints. Mais désormais, ce processus se fera exclusivement via une plateforme électronique dédiée à cet effet. Ce qui signifie qu’il n’y aura pas de vente physique au niveau des agences commerciales d’Air Algérie. Les billets devraient être acquis par voie électronique.  

À cet effet, le transporteur aérien national, en coordination avec l’Office nationale du pèlerinage et de la Omra (ONPO) ont lancé un site Internet. Ce dernier permet aux pèlerins de réserver en ligne leur billet d’avion. Selon le communiqué, la vente des billets d’avion vers la Mecque a débuté le 8 juin dernier sur la plateforme disponible via ce lien. Ainsi, Air Algérie épargne les pèlerins de se déplacer jusqu’à ses agences commerciales rien qu’à cet effet. 

Hadj 2022 : réduction sur le prix du billet d’avion 

Pour rappel, le Président de la République, Abdelmadjid Tebboune, a présidé cette semaine une réunion du Conseil des ministres. Durant laquelle il a répondu favorablement aux demandes des pèlerins algériens. Notamment ceux relatifs à la réduction du coût du hadj pour la saison 2022. Il s’agit de ce que rapporte l’APS

Ainsi, le chef de l’État a décidé d’accorder une subvention sur le prix du billet de voyage des pèlerins. Le premier responsable du pays a donné des instructions pour réduire le coût du billet à 100.000 dinars. Il a également instruit le ministre des Transports d’indemniser les pèlerins qui se sont déjà acquittés du prix du billet. Et cela lors du paiement des frais du Hadj. Il s’agit l’a encore de ce que précise la source médiatique susvisée.

Partager sur :

Articles récents

Articles connexes