21.9 C
Alger
21.9 C
Alger
mardi, 18 juin 2024
- Publicité -
AccueilActualitéBenhadid gravement malade, « il ne peut plus bouger » alerte son...

Benhadid gravement malade, « il ne peut plus bouger » alerte son avocat

Publié le

- Publicité -

Le général à la retraite Hocine Benhadid est dans un état critique, alerte son avocat Me Mechri.

Incarcéré au centre pénitentiaire d’El Harrach depuis le 12 mai 2019 pour “atteinte au moral de l’armée”, Hocine Benhadid est très affecté et son état de santé ne cesse de décliner suite à sa chute qui lui a causé une fracture au bassin.

“Il ne peut plus bouger”, a déclaré son avocat Me Bachir Mechri au journal Liberté, ajoutant que “les conditions de son incarcération aggravent son impotence”.

- Publicité -

“Il ne parle plus et ne peut ni se lever ni s’asseoir sans aide. À chaque fois que je vais le voir, je crains d’apprendre une mauvaise nouvelle”, a précisé son avocat qui ne cesse de lancer alertes répétées aux autorités judiciaires.

Me Mecheri a déjà alerté il y a quelques mois sur l’état de santé de son client, en appelant notamment le chef de l’armée à intervenir pour « empêcher la mort programmée de Benhadid ». Il avait exigé que tout doit être fait pour préserver la santé de Benhadid afin « d’éviter un troisième décès d’un détenu politique, après Kamel Eddine Fekhar et Mohamed Tamalt ».

Pour rappel, le général Hocine Benhadid avait déjà séjourné à la prison d’El Harrach en 2018 pour “outrage à corps constitué”, avant d’être remis en liberté quelques mois plus tard.

- Publicité -

Derniers articles

- Publicité -

Nos lecteurs ont lu aussi

- Publicité -

A découvrir

- Publicité -
- Publicité -