Actualité

Le syndicat des magistrats appelle à une gréve illimitée

0
S'abonner :
Dans un communiqué rendu public ce samedi 26 octobre, le syndicat des magistrats algériens a appelé à une grève à partir de demain dimanche.

En effet, le syndicat des magistrats compte entamer une grève à partir de dimanche 27 octobre en guise de protestation contre le dernier mouvement qui a touché prés de 3000 magistrats et validé par le Conseil supérieur de la Magistrature. Ils estiment que ce mouvement a été opéré et validé « en un temps record ne dépassant pas une heure ».

Ainsi, les magistrats demandent le gel de ce mouvement et ont accusé le ministère de la Justice de « transgresser les prérogatives du Conseil supérieur de la Magistrature » afin de « composer seul la liste du mouvement annuel des magistrats dans des chambres verrouillées », soulignent-ils dans leur communiqué (consultable en bas de l’article).

Les magistrats dénoncent par ailleurs ce mouvement qui, d’après eux, a pour but principal de casser les structures du « Syndicat national des magistrats en mutant plus des 2/3 de son Conseil national et son bureau exécutif qui jouissent d’une légitimité électorale totale ».

Les revendications des magistrats

Selon le communiqué rendu public, le syndicat des magistrats exige en premier lieu, la fin de la domination de l’autorité exécutive sur l’autorité judiciaire. Deuxièmement, les magistrats exigent le gel du vaste mouvement enclenché et validé par le Conseil supérieur de la Magistrature.

Troisièmement, le syndicat des magistrats veut que le ministère tranche au sujet des revendications socioprofessionnelles émises par le syndicat en dates du 26 juin et 21 septembre 2019.

Pour finir, le syndicat des magistrats appelle le ministre de la Justice, en l’occurrence Belkacem Zeghmati à changer de comportement à leur égard, comportement qu’ils jugent comme étant « arrogant ».

En outre, le syndicat des magistrats a qualifié ce jour de mouvement au sein de leurs rangs comment étant un jour « noir » pour la Justice algérienne.

 

Ali Benflis dépose son dossier de candidature

Article précédent

Vers la coupure d’internet en Algérie ? Algérie Telecom s’explique

Article suivant

Lire aussi

S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires