Frontières : Les Algériens seront soumis à une quarantaine en Allemagne

Algérie – Les Algériens, souhaitant se rendre en Allemagne, doivent se soumettre à une quarantaine, indique le ministère des Affaires étrangères d’Allemagne.  

Selon un communiqué publié par le ministère des Affaires étrangères d’Allemagne, les voyageurs souhaitant se rendre en Allemagne en provenance des pays non-membres de l’Union européenne ou l’Espace économique européen, en particulier les pays dits à « haut risque » doivent impérativement être soumis à une quatorzaine, rapporte le site d’information Voyager DZ.  

Selon la liste révélée par le même site francophone; l’Algérie en raison de son lourd bilan fait partie de la fameuse liste des pays à « haut risque » dont les voyageurs doivent « suivre les instructions des autorités et se conformer aux règles, car en Allemagne; la violation des règles de l’auto-isolement est passible d’une amende ou d’une peine d’emprisonnement ». 

Confrontée à son tour à une augmentation de cas sur son sol, l’Allemagne exige aux voyageurs en provenance de ces pays, de se rediriger dès leur arrivée; à leurs lieux de résidences pour s’isoler pendant une quinzaine de jours. Ils doivent également fournir leurs adresses à l’autorité responsable.  

Outre ces mesures visant la lutte contre la propagation du coronavirus; les voyageurs se rendant en Allemagne en plein temps de pandémie sont interdits à faire des arrêts au niveau des restaurants, magasins, autorités locales et autres lieux de rassemblement. 

Le point sur la situation épidémiologique dans l’Algérie

Suite à l’augmentation brutale dans le nombre de contaminations; l’Algérie maintient ses frontières terrestres, maritimes et aériennes fermées depuis presque cinq (5) mois. Il est vrai que le bilan de contaminations a connu une baisse notable, mais celle-ci n’a duré que six (6) jours. 

En effet, la courbe épidémiologique du pays évolue en dents de scie, le nombre de contaminations est reparti à la hausse hier. Enregistrant aujourd’hui mercredi 5 août un total de 33.055 contaminations et dépassant la barre de trente-trois mille

Cependant, le pays est entrain de se déconfiner très progressivement; le Président de la République; Abdelmadjid Tebboune lors d’une réunion du Haut Conseil de Sécurité (HSC) qui a eu lieu ce 3 août, avait ordonné l’ouverture graduelle des lieux de culte et les lieux de détentes. Et ce, en appliquant scrupuleusement les mesures sanitaires et les gestes barrières imposées.   

Partager sur :

Articles récents

Articles connexes