21.9 C
Alger
21.9 C
Alger
jeudi, 20 juin 2024
- Publicité -
AccueilGuide VoyagesAlgérie : Faciliter l’obtention du visa Algérien pour sauver le tourisme ?

Algérie : Faciliter l’obtention du visa Algérien pour sauver le tourisme ?

Publié le

- Publicité -

Algérie – Le tourisme au sein du Grand Sud Algérien attire plusieurs étrangers, dont les Français, qui prévoient déjà de s’y rendre à des fins touristiques durant la saison hivernale, et ce malgré la difficulté à obtenir le visa Algérien.

De part sa splendeur, le Sahara Algérien demeure une destination très prisée par les étrangers; et ce même à la lumière du Coronavirus. Ainsi, selon ce qu’a rapporté le média algérien, Echorouk, dans son édition de ce 05 août; des milliers de français et polonais amateurs de tourisme se succèdent dans les agences de traitement de visa pour l’Algérie; prévoyant au préalable leurs vacances de fin d’année. 

En effet, le Grand Sud Algérien attire particulièrement les visiteurs étrangers durant la saison hivernale; notamment au cours du mois de décembre qui coïncide par ailleurs avec les vacances de fin d’année. Cela dit, au niveau national, la saison estivale touche à sa fin; bien que la Présidence de la République ait autorisé le 03 août dernier, la réouverture progressive des plages. 

- Publicité -

« Cette saison ne peut être sauvée, car les préparatifs demandent au moins deux mois »; a confié à notre source, Bachir Djeribi, président du Syndicat national des agences de voyages (SNAV). Ce dernier a au passage rappelé l’impact dévastateur de la crise sanitaire provoquée par la pandémie du Covid-19; sur l’ensemble des opérateurs du secteur touristique; en particulier les agences de tourisme et de voyages. 

Quelles sont les mesures à prendre afin de sauver les agences de voyages ?

Face à ce constat alarmant, le responsable du SNAV a estimé que l’unique solution pour éviter l’année blanche aux voyagistes repose sur le soutien du tourisme dans le Sahara Algérien. Il poursuit en déclarant à la même source que « des entreprises françaises et polonaises ont déposé leurs dossiers afin de démarrer les préparatifs concernant la saison hivernale ».

Il est utile de rappeler que cette demande intervient à un moment où l’espace aérien et les frontières maritimes et terrestres du pays demeurent fermer. Il s’agit selon lui d’une étape dont dépendent les agences de tourisme algériennes afin de sauver leur année. « Nous demandons au gouvernement de faciliter le processus d’obtention du visa pour entrer en Algérie »; a affirmé l’intervenant. 

- Publicité -

De plus, il a remis en cause les procédures bureaucratiques qui contraignent le développement du tourisme national. D’autre part, « certains ont définitivement quitté l’activité et mis la clé sous la porte »; a-t-il regretté; soulignant que « le retour de l’activité touristique à ce qu’elle était auparavant, nécessite au moins quatre (4) années ».

- Publicité -

Derniers articles

- Publicité -

Nos lecteurs ont lu aussi

- Publicité -

A découvrir

- Publicité -
- Publicité -