Maissane Aghioul : Instagram a refusé la certification à cause du drapeau de l’Algérie ?

France – Instagram a-t-il refusé de certifier le compte de la jeune candidate de télé-réalité Maissane Aghioul à cause du drapeau de l’Algérie sur son bio ? Sa déclaration surprenante à ce sujet fait le tour de la Toile. On vous raconte tout, ce vendredi 09 juillet 2021.  

Elles sont plusieurs, les vedettes qui demandent un badge bleu. Le but étant d’officialiser leurs comptes sur les réseaux sociaux et de permettre à leurs fans de les trouver facilement. La Marseillaise est l’une d’entre elles. Sauf que ça ne s’est pas passé comme prévu. Instagram aurait rejeté la demande de certification de Maissane Aghioul, et pour cause, dit-elle, le drapeau de l’Algérie qu’elle avait mis sur sa bio. 

C’est ce que clame, en effet, la jeune candidate de télé-réalité française qui a perdu son compte sur le réseau social Instagram il y a quelques jours. Anéantie d’une perte qui lui a coûté cher, elle vide son sac à ses fans. Cela, dans une vidéo partagée, hier, sur son compte Snapchat. 

« J’ai une information. Mon compte Instagram ne sauterait pas aussi facilement s’il était certifié », a-t-elle dit en préambule, avant de parler du drapeau algérien. Mon « Instagram avait 500 k abonnés. On n’arrivait pas à me certifier », poursuit-elle. 

La jeune femme aux racines algériennes souligne que plusieurs personnes ayant rejoint l’univers de télé-réalité en même moment qu’elle, ont pu obtenir le fameux badge bleu, contrairement à elle. Maissane Aghioul explique qu’elle a, avec son agent, contacté Instagram tous les mois pour régler le problème, mais en vain. 

Drapeau d’Algérie : Maissane Aghioul raconte sa mésaventure avec Instagram

« On ne recevait aucune réponse », dit-elle l’air dépassé. Là, « je viens d’apprendre qu’il est fortement probable que je n’ai pas été certifié, à cause du drapeau d’Algérie dans ma bio. C’est l’information qu’ont m’a donnée », ajoute-t-elle. 

D’après Maissane Aghioul, son compte sur Instagram n’a pas été certifié, et de ce fait perdu. Et ce, en raison du drapeau algérien qu’elle avait mis sur sa bio pour informer tout abonné de sa nationalité. Ça « me semble absurde. Sachant qu’une nationalité, ce n’est pas interdit », dit-elle par la suite. 

En outre, la candidate de télé-réalité explique que tout signe sur la bio peut entraîner le sujet de la demande de certification par Instagram. Bien qu’elle n’a mis aucun autre signe, à ses yeux, c’est le drapeau algérien qui aurait bloqué tout ce temps sa certification. En racontant sa mésaventure avec Instagram, l’influenceuse aux origines algérienne semble très remontée. 

Partager sur :

Articles récents

Articles connexes