AccueilFootFrance : Jugé pour son poids.. L’Algérien Delort taquine un journaliste

France : Jugé pour son poids.. L’Algérien Delort taquine un journaliste

France – L’international algérien, Andy Delort, actuellement capitaine de Montpellier qui joue en première ligue en France, a lu qu’il avait pris du poids, et a lancé à un journaliste : « Si tu veux, j’enlève le tee-shirt ».

Le club de Montpellier et son attaquant, l’Algérien Andy Delort, passe par une zone de turbulences et celui-ci, après avoir appris qu’on lui reprochait, dans la presse en France, d’avoir gagné des kilos en plus et de ne pas être dans une bonne condition physique, le footballeur taquine un journaliste, à ce sujet. C’était au cours d’une conférence de presse de samedi 31 octobre, rapporte RMC Sport.

Le joueur de l’équipe d’Algérie a lu qu’il n’était pas en forme sur le plan physique. Ou qu’il avait grossi. En racontant cela, il s’adresse à un journaliste et demande : « Si tu veux, j’enlève le tee-shirt. Et je vais te montrer ». Andy Delort ironise alors en assurant qu’il est prêt pour une démonstration. Une sorte d’exhibition qui mettrait un terme aux rumeurs sur son poids.

Afin de répondre aux critiques sur ses dernières performances avec le club français, l’international algérien a pris un air beaucoup plus sérieux. « J’ai tout de même été décisif dès que je suis revenu ». Un peu plus loin, il souligne sur quoi on l’a jugé. Le jugement porte, selon lui, « sur les deux ultimes matches ».

Andy Delort se défend

« Avant Monaco, je me suis fait un peu mal à l’entraînement. D’où ma sortie à la mi-temps », soutient-il. « Ensuite, certains ont estimé que je n’avais pas été bon face à Reims ! ». Ainsi s’exclame le joueur algérien. « Si on connaît un peu le foot, comment peut-on juger un attaquant de pointe dans une équipe réduite à neuf ? ». C’est ce qu’il demande par la suite.

« Je ferai fermer les bouches à certaines personnes comme je l’ai toujours fait ». C’est donc ce qu’il promet face aux caméras. « Cela mettrait un coup de bâton derrière la nuque à certains ». Le capitaine de Montpellier l’affirme. Pour sa part, il sait répondre. Et se battre aussi. « Cela me donne encore plus la rage », assure-t-il en effet en direction des médias présents.

Partager sur :

Articles récents

Articles connexes