France : sur BFM TV, Xavier Bertrand et Éric Ciotti promettent de réduire l’immigration

France – Deux potentiels candidats de LR à la présidentielle de 2022, confrontent leurs points de vue au sujet de l’immigration sur BFM TV. Suivez les détails dans cette édition du 16 novembre 2021.  

Il semble que les candidats de LR (Les Républicains) sont prêts à tout pour un séjour au palais de l’Élysée. Les dernières déclarations de Xavier Bertrand montre sa volonté de rompre les relations avec l’Algérie. Cela une fois élu président. Présentement, il évoque avec son camarade Éric Ciotti un autre sujet très sensible surtout aux yeux des Algériens. Il s’agit de l’immigration en France, et ce, dans un débat diffusé hier soir sur la chaîne BFM TV. 

En effet, à moins d’un mois du congrès des Républicains qui désignera le candidat du parti à l’élection présidentielle, Xavier Bertrand et Eric Ciotti étaient invités dimanche sur la chaîne BFM TV. Alors, ces prétendants au poste du président ont exprimé leur intention de limiter l’immigration une fois installés à l’Elysée. 

Ainsi, le candidat Xavier Bertrand propose de baisser l’immigration de travail jusqu’à 30 %, celle des étudiants à 50 % et diviser par trois l’immigration familiale. Par ailleurs, il veut aussi apporter des changements sur la procédure actuelle de demande de visas. Précisément, les visas de regroupement familial. À ce propos, il parle d’une «immigration familiale avec une seule procédure au lieu de deux procédures qui existent aujourd’hui ».

Les déclarations d’Éric Ciotti au sujet de l’immigration 

Dans le même contexte, Xavier Bertrand précise les nouvelles conditions qu’il instaurerait s’il est élu président concernant les visas de regroupement familial. À ce sujet, il estime que toute personne qui souhaite faire venir sa famille en France doit répondre à certains critères. D’abord, posséder un logement et des revenus suffisants. En plus, il faut une maîtrise parfaite de la langue française pour faciliter l’intégration.

Quant à l’autre candidat du parti, Éric Ciotti, il veut abolir le regroupement familial. À la place, il propose d’instaurer un long parcours d’intégration de pas moins de dix ans. Et ce, avant toute naturalisation. 

En outre, le débat a connu la participation de trois autres candidats potentiels du parti Républicains. Tout à fait, on parle là de Philippe Juvin, de Michel Barnier et de Valérie Pécresse.      

Partager sur :

Articles récents

Articles connexes