AccueilSociété et CultureFaits DiversFrance : un Algérien vole 530 euros de produits cosmétique

France : un Algérien vole 530 euros de produits cosmétique

France – Un Algérien en situation irrégulière a été arrêté par la police pour avoir volé une 530 euros de produits cosmétique. Dzair Daily vous en dit plus à ce sujet dans les quelques lignes qui suivent. 

En effet, un ressortissant d’origine Algérien a été dernièrement arrêté pour vol de produits cosmétique à Limoges, dans le Sud-Ouest de la France. C’est le quotidien arabophone Ennahar qui a rapporté l’information ce jeudi 11 août 2022. La susdite source médiatique n’a pas précisé l’identité de l’auteur du vol. Néanmoins, elle a indiqué qu’il s’agit d’un Algérien en situation irrégulière à l’Hexagone.  

Dans le détail, la police a intercepté le concerné au centre commercial Saint Martial, à Limoges. Il avait en sa possession des produits cosmétiques volés dans une boutique de ledit centre commercial, située à l’avenue Garibaldi. Le butin du vol s’élève à 530 euros, selon les révélations du média cité auparavant. 

Il avait, en effet, dérobé pour 530 euros de produits de beauté et de parfums. Par ailleurs, le suspect a été laissé libre jusqu’à la fin de la procédure à son encontre. Toutefois, il va faire l’objet d’une poursuite pénale à une date ultérieure. Il devrait être jugé dans les quelques semaines à venir. 

La situation se complique pour cet Algérien 

Ne s’agissant pas de sa première affaire de justice, cet Algérien qui fait objet d’obligation de quitter le territoire français (OQTF) est bien connu des services de la police. Il vit donc en situation irrégulière en France. En effet, la justice française a lancé une procédure d’expulsion à son égard le 4 juin dernier. Mais cette décision d’éloignement n’a jamais été mise en exécution.  

En outre, la situation devient ainsi plus compliquée pour cet Algérien résidant en France. Ce nouveau délit va sans doute compromettre de plus le cas du concerné faisant déjà l’objet d’une obligation de quitter le territoire français. Il s’agit l’a encore de ce qu’a révélé la source médiatique susvisée.

Partager sur :

Articles récents

Articles connexes