AccueilFootFoot : Raymond Domenech répond sur sa désignation DTN de l’équipe d’Algérie

Foot : Raymond Domenech répond sur sa désignation DTN de l’équipe d’Algérie

Foot – Le français Raymond Domenech sera-t-il le nouveau directeur technique national (DTN) de l’équipe d’Algérie ? On vous répond aujourd’hui en se fiant à ses déclarations, ce 22 février 2022.

Après avoir mis fin aux fonctions du DTN, Ameur Chafik, la Fédération algérienne de football (FAF) se serait tourné vers l’ancien sélectionneur des Bleus, Raymond Domenech, pour organiser les matchs de l’équipe d’Algérie. C’était en tout cas ce qu’a écrit La Gazette du Fennec. Néanmoins, le technicien français a pris la parole et nous en dit plus à ce propos.

En effet, 32 jours séparent les Verts de la confrontation pour le compte des barrages de la Coupe du monde 2022. Pourtant, l’EN n’arrive toujours pas à trouver de successeur au directeur technique national sortant. De ce fait, les échos des médias sportifs se sont penchés sur des présumées négociations avec celui qui a entraîné l’équipe de France de 2004 à 2010.

Face aux allégations des sites d’information relatifs au football, Domenech a tenu à mettre au clair quelques points. Il s’agit d’un démenti dans lequel il a infirmé la nouvelle de sa convocation par la FAF. D’ailleurs, il a poursuivi : « Jusqu’à présent, je n’ai pas reçu d’appel de la Fédération algérienne de football », rapporte le média ShootAfrica, qui a eu une conversation téléphonique avec le professionnel du ballon rond de 70 ans.

EN : Raymond Domenech aurait-il exclu sa venue en Algérie ?

Après avoir nié tout contact avec la FAF, de près ou de loin, ni même par le biais de son agent, Raymond Domenech a révélé que le poste est tout de même intéressant. Donc, selon l’échange téléphonique relayé par le média suscité, le technicien français n’exclut pas l’offre si toutefois on le contacte.

Dans ce sens, quant à la nouvelle nomination d’un DTN au sein de la FAF, l’ancien joueur et coach français a soutenu que l’association de football affiliée à la FIFA a son numéro. C’est-à-dire qu’il se dit prêt pour des négociations. Pour rappel, Liberté a rédigé après le limogeage de Chafik, qu’une consultation restreinte devra être lancée cette semaine afin de trouver le prochain candidat à ce poste selon les critères établis. Le délai fixé serait le 28 février prochain.

Partager sur :

Articles récents

Articles connexes