26.9 C
Alger
26.9 C
Alger
samedi, 15 juin 2024
- Publicité -
AccueilGuide VoyagesLe tourisme Tunisien en crise suite à la fermeture des frontières en...

Le tourisme Tunisien en crise suite à la fermeture des frontières en Algérie

Publié le

- Publicité -

Algérie – Le débit touristique tunisien est à l’agonie, suite à la fermeture des frontières algériennes affirme un membre de la FTRT.

L’une des principales fondations contribuant à l’essor du tourisme tunisien, est l’afflux des vacanciers algériens pendant la saison estivale, qui se voit totalement absent en raison de la fermeture des frontières en Algérie; a rapporté le média El Watan.

En effet, la crise touristique dont la Tunisie fait preuve est palpable, de par la carence ponctuelle de touristes étrangers, surtout Algériens. Un fait désenchanteur pour les autorités tunisiennes, qui avaient prédit une reprise à caractère redynamisant de l’activité touristique pour cette exceptionnelle saison; qui continue de projeter des ondes d’inquiétudes à cause du coronavirus.

- Publicité -

Par ailleurs, le  ministre tunisien de la Santé, Abdellatif Mekki; a invité les Algériens à se rendre en Tunisie, pour un agréable séjour estival; en garantissant une villégiature prudente et respective des mesures sanitaires préventives, contre le coronavirus; avait-il assuré Abdellatif Mekki . 

En outre, nonobstant de l’annonce susmentionnée du ministre tunisien, et suite à la persistante présence dudit virus en Algérie; l’Etat algérien a maintenu la suspension de ses frontières. De ce fait, les touristes algériens ne peuvent guère répondre favorablement à l’aimable invitation tunisienne. 

Tourisme tunisien au point mort : l’Etat accablé par cette conjoncture 

En effet, suite à l’indisponibilité du constant soutien algérien, pour le secteur touristique tunisien; la Tunisie comptait sur les réservations des voyageurs européens, qui malheureusement ne se ruent pas vers le pays du jasmin pour décompresser de cette rude période vécue sous pression sanitaire. 

- Publicité -

A cet égard, l’un des membres actifs de la Fédération tunisienne des restaurants touristiques ( FTRT); a souligné qu’à l’heure actuelle et après quinze jours de reprise officielle et opérationnelle du secteur touristique; respectueux du protocole sanitaire de lutte contre le coronavirus, les complexes hôteliers n’ont toujours pas enregistré de réservations; ni par les locaux, ni par les étrangers; a précisé El Watan

Une constatation qui menace l’avenir économique du pays, d’une part, et la stabilité de la fondation sociétale; qui risque d’être fortement heurté par une crise de chômage, en cas d’obstination de ladite situation inconfortablement vécue par l’Etat tunisien. 

- Publicité -

Derniers articles

- Publicité -

Nos lecteurs ont lu aussi

- Publicité -

A découvrir

- Publicité -
- Publicité -