Les États-Unis ouvrent leurs frontières avec l’Algérie pour ces personnes

Frontières – L’ambassade des États-Unis en Algérie a divulgué les catégories de personnes ayant l’accès au sol étasunien, après l’ouverture de son espace aérien. Il est question, en effet, de deux (02) catégories.

Après la récente mesure de la reprise des vols, les États-Unis se sont exprimés sur le déverrouillage des frontières avec l’Algérie. Le pays a indiqué, par le biais de son ambassade, les personnes ayant le droit d’entrée sur son territoire. Il est question de deux (02) catégories. C’est ce qui ressort d’un communiqué, rendu public ce mardi, sur la page Facebook de la représentation diplomatique américaine.

Ainsi, l’ambassade des États-Unis a fait savoir que les ressortissants algériens doivent disposer de la Carte Verte. Si la personne désirant se rendre en Amérique n’est pas titulaire de cette carte de résident permanent, elle doit, impérativement, disposer d’un visa en cours de validité. Il s’agit, en effet, de la seule condition requise, souligne le même communiqué.

Dans le même sillage, l’ambassade des États-Unis en Algérie a rappelé qu’un résultat négatif d’un test PCR est requis. Cela concerne tous les passagers, partant aux États-Unis. C’est ce qu’a ajouté l’ambassade dans un commentaire.

USA : quid de la reprise des visas pour les Algériens ?

Toutefois, la représentation diplomatique américaine n’a dévoilé aucune information, quant à la reprise du processus de la délivrance des visas aux citoyens algériens. Ce dernier est, en effet, suspendu depuis le début de la pandémie, le mois de mars de l’année écoulée.

Rappelons par ailleurs que l’Algérie a repris ses liaisons aériennes avec six (06) pays. Il est question de la France, l’Espagne et l’Allemagne. Air Algérie opère également des vols en provenance et à destination de la Turquie, la Tunisie et l’Italie. 

D’autre part, le porte-parole d’Air Algérie, Amine Andaloussi, prévoit une expansion de leur activité commerciale. Cependant, cette démarche dépendrait de la situation épidémiologique du pays. La réouverture de nouvelles lignes est conditionnée, en effet, par le respect du protocole sanitaire imposé. C’est ce qu’a souligné le même intervenant.

Partager sur :

Articles récents

Articles connexes

error: Contenu protégé