AccueilActualitéL'ambassade américaine en Algérie recrute dans ces domaines et pour ce salaire

L’ambassade américaine en Algérie recrute dans ces domaines et pour ce salaire

Algérie – En manque d’effectif, l’ambassade américaine en Algérie lance des offres d’emploi et propose des postes dans ces domaines. 

En effet, l’ambassade américaine en Algérie s’est manifestée récemment sur ses réseaux sociaux. Cela afin de faire part d’une nouvelle qui pourrait intéresser de nombreux Algériens chômeurs de niveau universitaire. Vous l’aurez compris, il s’agit donc d’une annonce concernant des offres d’emploi.

Ainsi, l’organisme en question a rendu public ce vendredi un communiqué où il a été question de proposer des postes de travail. L’ambassade américaine en Algérie désire donc employer un coordinateur de programme sécurité, a-t-elle mentionné. 

En ce qui concerne le salaire, l’organisme a révélé sur ladite note qu’il équivalait à 2.222.662 Da par an. Cela à raison de 40h de travail par semaine. Ce qui représentait un salaire mensuel de plus de 180.000 Da. 

Les conditions requises pour le post de coordinateur de programme sécurité

Ainsi, et selon un récent communiqué, l’ambassade américaine en Algérie désire embaucher un coordinateur de programme sécurité. Cela sous des conditions bien précises. L’ambassade exige donc aux personnes intéressées par ladite offre, d’avoir un niveau d’études Bac + 2 dans le domaine recherché ou connexe. 

C’est-à-dire dans le facility management (FM), hygiène industrielle, sécurité environnementale, construction, ingénierie ou architecture. Cela en plus d’avoir une expérience de trois (03) ans dans la maintenance ou la construction et travaux de réparation ou dans le domaine de la sécurité du travail. 

Ce qui doit inclure, par ailleurs, une expérience de travail en tant que superviseur de construction ou inspecteur en assurance qualité avec une expérience dans la gestion des personnes et des ressources. Tout désireux de postuler doit aussi posséder un niveau 3 en anglais minimum. De telle manière que le potentiel recruté puisse se débrouiller à l’oral comme à l’écrit dans la langue souhaitée.

Cela en plus d’avoir un permis de conduire valide de catégorie B (véhicule léger) depuis au moins cinq (05) ans. Ce qui sera vérifié, précise l’ambassade américaine en Algérie. Toute personne intéressée pourrait avoir davantage d’informations sur le poste en question ou d’autres offres d’emploi en cliquant juste ici

Partager sur :

Articles récents

Articles connexes