AccueilActualitéFranceÉric Zemmour chez Bourdin (RMC/BFM) tacle Macron sur l’Algérie

Éric Zemmour chez Bourdin (RMC/BFM) tacle Macron sur l’Algérie

France – Quand Bourdin invite le candidat à l’élection présidentielle, Eric Zemmour sur RMC, l’actuel président Macron devient une cible vis-à-vis de l’Algérie. On vous apporte plus d’explications, ce 07 décembre 2021.

Les candidats aux élections prévus du 10 au 24 avril 2022 en France se préparent déjà. C’est dans le but de succéder au président actuel. Tel le cas du polémiste Eric Zemmour qui tacle un nouvelle fois Macron à propos de l’Algérie. De ce fait, le prétendant au titre de président n’y est pas allé de main morte en écrivant son premier discours de candidature. 

C’était ce 5 décembre, suite à son discours en faveur de sa campagne électorale. Ainsi, il dédie cet événement à son annonce officielle quant à sa candidature aux présidentielles de 2022. Celui-ci a été conclu par de violentes critiques prononcés à l’égard de l’actuel chef de l’État, Macron.

Dans ce sens, le journaliste français Jean-Jacques Bourdin n’a pas omis de souligner les propos de Zemmour. Toutefois, l’aspirant à la Présidence affirme chaque mot adressé au locataire actuel de l’Elysée. D’ailleurs, il précise que ses dires sont violents, néanmoins pas injurieux. Cela contrairement aux insultes qu’il reçoit quotidiennement.

France : Zemmour évoque la position instable de Macron envers l’Algérie

Au milieu de grandes tensions entre Alger et Paris, Zemmour lynche Macron pour ses discours contradictoires envers l’Algérie. C’est en reconnaissant des crimes de colonisation dans un premier temps. Puis, dire ensuite « le FLN se serre d’une rente mémorielle ». C’est en tout cas de la sorte que le candidat explique pourquoi il qualifie le président sortant de « type pas fini ».

Finalement, le partisan d’extrême droite originaire d’Algérie. Zemmour, achève son discours en poursuivant « il n’est personne, une montagne d’idées superficielles, du au même temps au en quoi qu’il en coûte. Il est à lui seul le grand vide, le gouffre, un mannequin en plastique, un automate, un adolescent qui se cherche », lit Bourdin en direct sur RMC. 

Partager sur :

Articles récents

Articles connexes