19.9 C
Alger
19.9 C
Alger
jeudi, 23 mai 2024
- Publicité -
AccueilÉconomieÉnergie : la hausse des prix du pétrole continue dans sa lancée

Énergie : la hausse des prix du pétrole continue dans sa lancée

Publié le

- Publicité -

Énergie – Les cours du pétrole continue leur lancée en entament une trajectoire ascendante en enregistrant une hausse de ses prix. Dzair Daily vous informe des dernières nouvelles dans la suite de son numéro du mercredi 5 avril 2023.

En effet, les cours de l’or noir ont terminé en progression sur les bourses mondiales. Pour ce mercredi 5 avril, le coût du brut continue d’emprunter le chemin ascendant, principalement soutenu par des facteurs de production fixés par les membres de l’OPEP+. Le pétrole reprend sa lancée et enregistre une légère hausse de ses prix, rapporte El Khabar.

Effectivement, alors qu’en octobre 2022, les coûts du pétrole Brut ont connu une baisse, le groupe OPEP+ a décidé de réduire le taux de production. Et ce, de deux (2) millions de barils par jour à partir du mois de novembre de la même année. Avec pour objectif de faire remonter la courbe. Six mois après, les États membres ont annoncé une nouvelle diminution.

- Publicité -

Dans le détail, à travers son comité ministériel conjoint de suivi, les neuf pays membres dirigés par l’Arabie saoudite ont annoncé la réduction de production du pétrole. L’OPEP+ a fait savoir que sa production de l’or noir sera réduite de 1,6 million de barils/jour. Cela par mesure de précaution visant à soutenir la stabilité du marché pétrolier.

L’OPEP réduit l’offre pour garantir une prévisibilité des cours mondiaux pétroliers

En effet, ce mercredi, les pays membres de l’OPEP+ ont contribué à faire baisser le taux total des réductions à 3,66 millions de barils par jour. Ajoutant à cela la baisse de deux millions de barils en octobre dernier, ce qui équivaut à environ 3,7 % de la demande mondiale.

À 07 h 56 GMT, les contrats à terme sur le Brent ont augmenté de 0,38 %. Cela dit, le baril du brut de Brent s’est installé à 85,26 dollars. Alors que les contrats sur le brut West Texas Intermediate  ont également été revus à la hausse. Et ce, pour un taux de 0,26 % s’échangeant ainsi autour de 80,92 dollars le baril.

- Publicité -

Derniers articles

- Publicité -

Nos lecteurs ont lu aussi

- Publicité -

A découvrir

- Publicité -
- Publicité -