AccueilÉconomieÉnergieÉnergie : les prix du pétrole baissent sous l’influence des prévisions de...

Énergie : les prix du pétrole baissent sous l’influence des prévisions de l’OPEP

Énergie – Les prix du pétrole baissent de nouveau sous l’influence des prévisions de l’OPEP. Curieux de connaître plus de détails à ce propos ? Ne bougez pas alors ! Dzair Daily vous en dit davantage dans cette nouvelle édition du mardi 15 novembre 2022. 

En effet, les prix du pétrole ont chuté aujourd’hui, mardi, pour la deuxième journée consécutive après que l’Organisation des pays exportateurs de pétrole (OPEP) a réduit ses prévisions de demande pour 2022 et 2023. Il s’agit en tout cas de ce que rapporte El Bilad dans son numéro. Nous vous en disons plus dans les lignes qui suivent. 

Effectivement, le coût de l’or noir a chuté à la lumière des craintes d’un ralentissement de la demande mondiale de brut. Dans le détail, les contrats à terme sur le brut US West Texas Intermediate (WTI) se sont inclinés à 06h42 GMT de 0,76 %. Le prix du baril a atteint les 85,22 dollars. C’est selon les précisions de la même source médiatique.

Cette dernière cite le site Bloomberg comme source. Quant aux prix des contrats à terme sur le Brent, ils ont baissé jusqu’à 92,72 dollars le baril. Soit une chute de 0,45 %. Ce n’est pas tout ! Retrouvez plus de détails dans les prochains paragraphes de la deuxième partie de cet article. 

Baisse des quantités de production de pétrole : voici les détails 

En effet, l’OPEP a abaissé ses attentes de croissance de la demande mondiale de pétrole en 2022. Et ce, de 100.000 barils par jour. Celle-ci a donc atteint 2,5 millions de barils par jour. En ce qui concerne l’année 2023, l’OPEP a notamment baissé la demande de la même quantité pour atteindre 2,2 millions de barils par jour.

L’organisation a, par ailleurs, levé le voile sur les paramètres de cette éventuelle baisse des attentes. Selon les détails relayés par la même source, la raison principale revient à la politique « zéro Covid » menée par la Chine. Notamment, aux développements géopolitiques ainsi que la baisse des activités économiques. 

Partager sur :

Articles récents

Articles connexes