Élections législatives 2021 : les résultats préliminaires dans la wilaya d’Alger

Algérie – D’après les premiers résultats récoltés des élections législatives de cette année 2021 dans la wilaya d’Alger, le Front de libération nationale (FLN), le mouvement El-Binaa, le Front El Moustakbal (FM) ainsi que le Mouvement de la Société de la Paix (MSP) l’emportent. 

En effet, les premiers résultats dévoilés affichent les places des partis ayant vaincu dans ces élections législatives 2021 dans la wilaya d’Alger. Il s’agit notamment du Front de libération nationale (FLN), le mouvement El-Binaa, le Front El Moustakbal (FM) et le Mouvement de la Société de la Paix (MSP). Ils ont, selon les chiffres préliminaires de ce 14 juin, remporté 34 sièges. 

De son côté, le sénateur Abdelouaheb Benzaim, député du Front de libération nationale (FLN), a révélé sur sa page Facebook officielle que son parti a remporté dix (10) sièges. Le Front El Moustakbal (FM), quant à lui, a obtenu huit (8) sièges. Pareil pour le Mouvement de la Société de la Paix (MSP) qui, lui aussi, récolte huit sièges. Tout cela pour un total de 34 sièges. 

C’est donc une course, aux déclarations, qui s’enclenche entre les présidents de chaque parti. Ainsi, c’est à travers les réseaux sociaux que cette bataille se déroule. Cela, quelques heures seulement avant l’annonce officielle des résultats des élections législatives 2021. Les publications des présidents de partis politiques se déchainent. 

La déclaration tenue par Abdelouaheb Benzaim

Le sénateur Abdelouaheb Benzaim a fait une déclaration assez intéressante concernant justement les élections législatives. Le député a dans un premier temps annoncé la victoire du Front de libération nationale aux élections législatives. Parti auquel il appartient. 

Ensuite, il déclare dans une deuxième publication : « Le peuple renouvelle sa confiance en les enfants du Front de libération nationale. Une victoire méritée. Nous resterons fidèles à la déclaration du premier novembre. Votre confiance est entre nos mains ». 

Ces déclarations viennent juste après les déclarations de Abderrazak Makri, président du Mouvement de la Société de la Paix (MSP). Ainsi que celles d’Abdelkader Bengrina du mouvement El-Binaa. Dans lesquelles ils ont annoncé la victoire de leurs partis aux élections législatives.

Partager sur :

Articles récents

Articles connexes