Coronavirus/Algérie : Plusieurs Wilayas décident de fermer les commerces

Algérie – Plusieurs wilayas ont décidé ce samedi la fermeture des commerces qui ne respectent pas les mesures sanitaires de prévention contre la propagation de l’épidémie du Covid-19.

Cette décision intervient suite à l’évolution de l’épidémie enregistrée sur tout le territoire national; résultant du non-respect des mesures sanitaires ordonnées par le gouvernement algérien.

En effet, la réouverture récente des commerces a observé une forte affluence de la population sans respect des consignes sanitaires dont la distanciation sociale et le port de la bavette. Selon un communiqué publié sur sa page Facebook, la wilaya d’Oran annonce la suspension de l’activité commerciale touchant plusieurs commerces:

Salons de coiffures, pâtisseries, boutiques de vêtements et de chaussures, commerces d’électroménager de vaisselles et d’outils ménagers, commerce textile et de couture, commerces de cosmétiques et parfumeries.

Il convient également de noter que les activités groupées de type BAZAR ne sont pas autorisées à être ouvertes, en vue de leur nature regroupant plusieurs commerces et enregistrant le plus d’abondance durant cette période de Ramadan.

D’autres wilayas rejoignent la décision du Wali d’Oran

En effet, de nombreuses Wilayas ont adopté la décision du Wali d’Oran, en décidant d’interrompre certaines activités professionnelles et commerciales. Ainsi, dans leur mission de protéger les citoyens, d’autres wilayas à l’instar Alger, Tipaza, Jijel, Khenchela, Constantine, Skikda, Guelma, Ouargla, Adrar, Bordj Bou Arreridj, Tlemcen ou encore Souk-Ahras; ont annoncé la fermeture de plusieurs commerces, dits à risque.

Pour rappel, le gouvernement a pris la décision d’autoriser quelques activités commerciales et professionnelles, dans le but d’atténuer les répercussions sur la vie sociale et économique, mais le président de la République, Abdelmadjid Tebboune, n’exclut pas la fermeture des commerces s’ils s’avèrent à l’origine d’une hausse dans la propagation de la pandémie du Coronavirus, Covid-19.

« Cependant, si cela mettra en péril la vie des citoyens nous n’hésiterons pas à fermer à nouveau les commerces et reviendrons à plus de rigueur dans l’application du confinement, sachant que nous sommes arrivés presque à la fin de la pandémie »; a-t-il assuré lors de son entrevue de presse avec des responsables de médias nationaux, diffusée vendredi à la Télévision et à la Radio publiques.

https://www.facebook.com/EnnaharTv/posts/3924534194240970

Partager sur :

Articles récents

Articles connexes

error: Contenu protégé