Algérie : Vers la production d’un million de tests de dépistage instantanés

Algérie – La pénurie mondiale de tests de dépistage au Coronavirus, a poussé l’Institut Pasteur en collaboration avec une usine de production pharmaceutique locale, à prévoir la production de près d’un million de tests de dépistage instantanés.

Lors d’une réunion organisée le 20 avril par l’Assemblée Nationale; en vue de connaître l’évolution de l’épidémie du Coronavirus en Algérie, Lotfi Benbahmed; ministre délégué à l’Industrie Pharmaceutique a révélé que l’Algérie va se lancer, les prochaines semaines; dans la production de près d’un million d’unités de tests de dépistage instantanés.

En collaboration avec l’Institut Pasteur, Diagno Pharm; est l’usine pharmaceutique qui va produire ces tests de dépistage instantané du Coronavirus; a rapporté le média arabophone Echorouk. L’usine est implantée dans la région de Lakhdaria dans la wilaya de Bouira. Il est utile de préciser que ces tests de dépistage instantané permettent de diagnostiquer ladite contagion en cinq minutes; essentiellement utilisé pour tester les équipes soignantes; en raison de leurs contacts quotidiens avec les contaminés.

D’autre part, le ministre délégué à l’Industrie Pharmaceutique; a affirmé que la production locale de ce kit contribuera amplement à réduire sa pénurie au niveau national; à l’instar des autres pays. Soulignons que l’initiative a été conclue en raison de la suspension soudaine de son importation; après la propagation de la pandémie du Coronavirus dans le monde.

Une forte production locale atténuera le manque de l’importation

L’Institut Pasteur a procédé à l’importation de 215.000 unités de test de dépistage au Coronavirus Covid-19; au cours de ces derniers jours, a étalé le ministre délégué; avant d’ajouter que 36.000 unités de test de dépistage instantané ont également été importés; afin de répondre aux besoins des structures hospitalières. 

Dans le même contexte, l’orateur a fait savoir lors de la même rencontre, qu’un laboratoire affilié à la société CPCM Pharma; également situé dans la zone d’activités de Lakhdaria à Bouira produira 700.000 unités de médicaments à la chloroquine; utilisées dans le protocole de traitement du Covid 19.

En premier, 460.000 unités seront produites dans les prochains jours, a avancé Benbahmed en expliquant que cela a été convenu après avoir assuré l’importation de la matière première depuis l’Inde. Il a tenu à préciser que 120.000 unités de traitement à la chloroquine ont déjà été produites en Algérie, ces dernières semaines.

Par ailleurs, Lotfi Benbahmed a assuré que le Ministère de la Santé a mis en place des mesures strictes afin de garantir la disponibilité des médicaments et autres besoins paramédicaux; notamment les équipements utilisés dans la réanimation et les soins intensifs. Au passage, il a dénoté que le Groupe Saidal produit de grandes quantité de solutions hydro-alcooliques.

Partager sur :

Articles récents

Articles connexes