22.9 C
Alger
22.9 C
Alger
jeudi, 22 février 2024
- Publicité -
AccueilActualitéAlgérieCoronavirus : Ces chercheurs Algériens installés aux USA qui veulent aider l’Algérie

Coronavirus : Ces chercheurs Algériens installés aux USA qui veulent aider l’Algérie

Publié le

- Publicité -

Algérie – 2 éminents scientifiques algéro-américains, Taha Merghoub et Belgacem Haba, engagent des actions concrètes dans le cadre d’une initiative de solidarité visant à renforcer la capacité médicale de l’Algérie face au Coronavirus.

Taha Merghoub, professeur-chercheur au département d’immunologie du Memorial Sloan Kettering Cancer Center (MSKCC) de la ville de New-York, et président de l’Association algéro-américaine des chercheurs dans le domaine des sciences, et Belgacem Haba, chercheur dans le secteur des technologies innovantes, détenteur de plus de 1400 brevets d’invention, et classé parmi les 100 premiers innovateurs aux États-Unis d’Amérique; se résolvent à aider l’Algérie à mieux affronter l’épidémie.

Les deux scientifiques algéro-américains ont lancé une initiative appelée « Scientifiques américains d’origine algérienne »; afin d’acquérir du matériel médical au profit de l’Institut Pasteur d’Algérie dans le cadre de la lutte contre la propagation de la pandémie du nouveau Coronavirus, Covid-19, sur le territoire national; rapporte le quotidien arabophone Echorouk.

- Publicité -

La première étape de cette opération qui se mène en coordination avec le consulat général d’Algérie, a permis l’achat d’un matériel de dépistage avec un montant qui s’élevait à 30.000 dollars; ajoute notre source en précisant que d’autres commandes devraient également être passées en fonction des besoins exprimés; et compte tenu de la disponibilité des équipements.

Les algériens d’Amérique s’enthousiasment

L’accueil réservé à l’initiative en question, par une partie importante de l’élite scientifique, des chercheurs et cadres algériens établis aux États-Unis d’Amérique a été très favorable; en déniant y participer à cette élan de solidarité dont leur pays d’origine a extrêmement besoin pour surmonter la phase critique qu’il traverse aujourd’hui.

Même les simples citoyens algériens résidant au pays de l’oncle Sam ont souhaité à travers cette initiative à laquelle ils ont volontiers pris part pour confirmer leur solidarité avec la patrie, et leur attachement à l’égard de leur peuple; à qui ils continuent d’appartenir fièrement malgré l’éloignement physique. 

- Publicité -

Dr. Djaballah se dit « prêt à aider son pays »

Il est en effet à rappeler qu’un autre scientifique américain d’origine algérienne, Dr. Hakim Djaballah en l’occurrence, a d’ores et déjà montré sa disponibilité à apporter son soutien à l’Algérie sur tous les plans de la crise sanitaire.

L’éminent virologue algérien, ancien directeur de l’Institut Pasteur de Corée du Sud; a affirmé qu’il ne ménagera aucun effort dans ce sens, ni ne tardera à émettre une réponse dans le cas où nos dirigeants lui demandaient de mettre son savoir et son savoir-faire à la disposition de notre pays; en éclairant sur la question par le biais de ses conseils de connaisseur la vision du Gouvernement. 

« Je suis disponible et prêt à aider mon pays dans tous ses aspects, et si le Gouvernement demande des conseils, je n’hésiterai jamais car je considère cela comme un devoir »; a-t-il répliqué à la question du quotidien arabophone El Khabar relative à la manière avec laquelle il pourrait en tant qu’un des scientifiques les plus brillants dans le domaine virologie, donner un coup de main à l’Algérie.

- Publicité -

Derniers articles

- Publicité -

Nos lecteurs ont lu aussi

- Publicité -

A découvrir

- Publicité -
- Publicité -