Coronavirus en Algérie : Les prix des tests PCR et des examens au scanner

Algérie – Alors que les prix des tests PCR et des examens au scanner pour se faire tester au Coronavirus ont été jugés frileux et faramineux et surtout pas à la portée de la population, le ministère de la Santé vient d’annoncer une baisse.

Tester afin d’isoler les nouvelles contaminations et enrayer la propagation du nouveau Coronavirus. Telle est l’une des techniques utilisées par le pays afin de se protéger de la contagion. Cependant, plusieurs citoyens ont jugé les prix excessifs et inabordables. Ainsi, dans le but de permettre aux citoyens de se faire tester au Coronavirus, le ministère de la Santé en Algérie a annoncé de nouveaux prix qui seront appliqués sur les tests PCR et les examens au scanner.      

En effet, d’après ce qu’a indiqué le site d’information La partie news dans un article paru ce jeudi 10 décembre, une convention a été signée, le jour même, entre le ministère de la Santé et les centres de diagnostic médical. Celle-ci porte sur la baisse des prix des deux moyens très utilisés en Algérie pour détecter si la personne est porteuse du Coronavirus. 

Cela va sans dire. Puisque les citoyens doivent recourir aux tests durant cette période de pandémie; les prix de ces derniers ont été revus à la baisse. Selon le ministre de la Santé, Abderrahmane Benbouzid en l’occurrence, ladite baisse des prix des tests PCR et des examens au scanner est le résultat des efforts déployés par le gouvernement afin de lutter contre le nouveau Coronavirus.

Les nouveaux prix des tests PCR et examens au scanner dévoilés

Le test PCR réalisé sur des échantillons prélevés du nez coûtera désormais  8.800 DA. Et ce, pour les six (06) mois à venir. Par ailleurs, le prix pour effectuer des examens au scanner ne devrait pas dépasser les 7.000 DA. Tout à fait comme le test PCR; le prix des examens au scanner serait fixé comme indiqué pour une durée de six (06) mois. 

Pour rappel, le gouvernement algérien a décidé d’octroyer des aides financières aux citoyens impactés par le Coronavirus. Dans le détail, pour tous frais engagés pour des tests PCR ou examens au scanner, les citoyens seront remboursés. En définitive, ces remboursements varient de 1.500 DA et 5.000 DA.  

Partager sur :

Articles récents

Articles connexes