Constitution en Algérie : Voici comment va se dérouler le Référendum

AlgérieLe décret présidentiel portant convocation du corps électoral pour le référendum relatif au projet de révision de la Constitution a été promulgué dans le dernier numéro du Journal officiel (JO).

En effet, le numéro 54 du Journal Officiel (JO), sorti le mercredi 28 moharram 1442 correspondant au 16 septembre 2020, contient les détails du déroulement du référendum portant sur la révision de la Constitution de l’Algérie, prévu en date du dimanche 1er novembre 2020.

Cela dit, le décret présidentiel n° 20-251 du 27 moharram 1442 correspondant au 15 septembre 2020; portant convocation du corps électoral pour le référendum relatif au projet de révision de la Constitution; stipule dans son premier article que « les électeurs et les électrices sont convoqués à l’effet de se prononcer; par voie de référendum, sur le projet de révision de la Constitution, le dimanche 1er novembre 2020 ».

Cependant, il est utile de savoir que le projet de révision de la Constitution; récemment adopté par les deux chambres du Parlement; est annexé au décret susmentionné; et décliné en 6 axes et 225 articles. De plus, le document précise qu’il est mis à la disposition de chaque électeur, deux (02) bulletins de vote.

Par ailleurs, la question posée aux électeurs et aux électrices est : « Êtes-vous d’accord sur le projet de révision de la Constitution qui vous est proposé ? ». Ainsi, l’électeur devra répondre par « OUI » avec un bulletin blanc; à condition qu’il soit d’accord. Dans le cas contraire, il avancera la réponse « NON » via un bulletin bleu; explique l’article deux (02) dudit décret.

Révision des listes électorales à partir du 20 septembre 2020

En effet, c’est ce que stipule l’article quatre (04) du décret cité ici haut. Ainsi, une révision exceptionnelle des listes électorales aura lieu; à compter du dimanche 20 septembre 2020. La clôture de l’opération se déroulera le dimanche 27 septembre 2020. Par ailleurs, l’Autorité nationale indépendante des élections (ANIE) a de son côté confirmé à l’ensemble des citoyennes et citoyens que la période de révision exceptionnelle des listes électorales est de huit (08) jours; spécifiant la date mentionnée ci-dessus. 

En outre, « les citoyennes et citoyens, non inscrits dans les listes électorales, notamment ceux qui auront dix-huit (18) ans le jour du scrutin; soit le 1er novembre 2020; doivent s’inscrire auprès de la commission communale au niveau de leur commune de résidence »; a indiqué un communiqué de l’ANIE, rapporté par l’APS.

D’autre part, « les électeurs ayant changé de lieu de résidence doivent se rapprocher de la commission de révision des listes électorales de leur nouvelle commune de résidence »; a souligné notre source; précisant que les bureaux de la commission chargée de la révision des listes des élections; « demeurent ouverts tous les jours de la semaine, de 09:00 à 16:30, à l’exception du vendredi ».

Quant aux membres de la communauté nationale établie à l’étranger; ils doivent se rapprocher des représentations diplomatiques ou consulaires pour s’inscrire; a fait savoir l’instance nationale indépendante des élections via le même communiqué.

Partager sur :

Articles récents

Articles connexes