21.9 C
Alger
21.9 C
Alger
samedi, 25 mai 2024
- Publicité -
AccueilActualitéAlgérieVariant Coronavirus en Algérie : Vers un confinement ? Pr Rahal répond

Variant Coronavirus en Algérie : Vers un confinement ? Pr Rahal répond

Publié le

- Publicité -

Algérie – Le membre du Comité scientifique Pr Lyes Rahal s’est exprimé sur les mesures recommandées par son Comité suite à l’apparition du variant anglais du Coronavirus Covid-19 en Algérie.

En effet, lors de son passage ce samedi 27 février dans le Forum organisé par le quotidien El Hiwar, le directeur de l’Institut National de la Santé Publique (INSP) et membre du Comité scientifique, le Professeur Lyes Rahal a révélé les recommandations formulées après l’apparition du variant anglais du Coronavirus Covid-19 en Algérie.

Dans ce sillage, le membre du Comité scientifique a tout d’abord écarté le confinement total dans le pays. « Le comité scientifique n’a pas fait de recommandation concernant le confinement »; a-t-il assuré.

- Publicité -

| Sur le même sujet : Variant anglais Covid-19 en Algérie : Les préconisations du Pr Belhocine

Toutefois, Pr Rahal a invité les citoyens à faire preuve de responsabilité collective. « Les citoyens doivent être vaccinés et respecter les mesures préventives; pour empêcher la propagation du nouveau variant du Covid-19 »; a-t-il préconisé.

En outre, Lyes Rahal s’est exprimé sur la campagne de vaccination anti-Covid dans le pays, en confirmant que les résultats observés sont satisfaisants et positifs. « Le ministre a annoncé que la vaccination concernera 70% des Algériens; et que personne ne peut être forcé de vacciner »; a-t-il déclaré à cet égard.

| Lire aussi : Variant Covid-19 en Algérie : Vers un confinement ? Dr Berkani répond

Toutefois, le membre du Comité scientifique a averti les citoyens qui refusent de recevoir le vaccin anti-Covid. « Dans quelques années; aucun citoyen ne pourra se rendre en Europe sans le passeport sanitaire où figurera la case ‘vacciné contre le Coronavirus’ »; a précisé le président de l’INSP.

- Publicité -

Enfin, Pr Rahal a rappelé que jusqu’ici, c’est à dire avant la suspension des vols de rapatriement vers l’Algérie; le voyageur en provenance de l’étranger était tenu de présenter des résultats négatifs (test PCR); datant de moins de 72 heures. Une procédure qui restera en vigueur même après l’apparition de la souche mutante du Covid, a-t-il souligné.

- Publicité -

Derniers articles

- Publicité -

Nos lecteurs ont lu aussi

- Publicité -

A découvrir

- Publicité -
- Publicité -