AccueilFootCHAN 2022 en Algérie : le dossier « brûlant » de l’équipe...

CHAN 2022 en Algérie : le dossier « brûlant » de l’équipe du Maroc connaît un nouveau rebondissement

CHAN 2022 – Plus que quelques jours nous séparent de cette messe sportive qui se tiendra en Algérie, et voilà qu’un nouveau rebondissement surgit dans le dossier « brûlant » de l’équipe du Maroc. Tous les détails à ce sujet seront dévoilés dans cette édition du mercredi 11 janvier 2023.

Un événement sportif grandiose est attendu pour ce 13 janvier 2023. Il s’agit du Championnat d’Afrique des nations (CHAN 2022) que va accueillir l’Algérie en recevant les équipes locales de nombreux pays africains, sauf, peut-être, l’équipe du Maroc. Cette dernière qui pourra se retirer et ne pas assister à ce rendez-vous selon ce nouveau rebondissement.

En effet, selon les rapports de certains médias il serait possible que l’équipe du Royaume chérifien se retire de ce championnat. À cet égard, le site Euronews a révélé que la Fédération royale marocaine de football (FRMF) a donné une instruction aux joueurs. Ceux concernés par cette compétition. Au fait, la FRMF leur a demandé de ne pas éteindre leurs téléphones en prévision d’une quelconque urgence.

De ce fait, les mêmes sources ont indiqué que cette décision serait liée au retrait imminent du Maroc du CHAN. D’ailleurs, la fédération dirigée par Fouzi Lekjaa aurait donné son feu vert aux joueurs de l’équipe nationale. Et ce, pour quitter leur camp. Celui tenu au complexe Mohammed VI de football. Ce qui est considéré comme un indicateur du retrait de la compétition.

CHAN 2022 en Algérie : le Maroc déclare forfait ?

Il est important de souligner que la FRMF a demandé à l’Algérie de permettre à son équipe locale de voyager vers Constantine à bord d’un vol direct. Celui-ci aura comme point de départ l’aéroport de Rabat. La même fédération a également souligné que cette condition figure dans le cahier des charges pour accueillir les championnats d’Afrique.

De son côté, le président du Comité d’Organisation du CHAN TotalEnergies 2022, Rachid Oukali, a répondu à cette demande. Il a souligné que le cahier des charges n’a pas évoqué ce point. Et qu’il stipule seulement que le pays hôte doit garantir le transport des joueurs durant la compétition. Et à l’intérieur du pays. C’est du moins ce qui a été rapporté par Awras.

Partager sur :

Articles récents

Articles connexes

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici