16.9 C
Alger
16.9 C
Alger
lundi, 17 juin 2024
- Publicité -
AccueilSociété et CultureFaits DiversCanada : une mère algérienne retrouvée morte dans son appartement à Montréal

Canada : une mère algérienne retrouvée morte dans son appartement à Montréal

Publié le

- Publicité -

Canada – Une mère de famille algérienne a été retrouvée morte dans son appartement à Montréal. Dzair Daily vous dévoile davantage de détails sur ce drame dans la suite de cette édition du vendredi 24 février 2023.

En effet, c’est en plein cœur de Montréal, au Canada, plus précisément au niveau du quartier Parc Extension, qu’une mère de famille algérienne a été retrouvée morte dans son appartement. Laissant la communauté algérienne au Canada sous le choc. La victime a été retrouvée le 19 février dernier. Elle a été identifiée comme étant une Algérienne de 54 ans.

Par ailleurs, la police a retrouvé le corps de la quinquagénaire dans son appartement. Les services de sécurité ont indiqué qu’elle s’appelait Louisa W. Et qu’elle vivait dans cet appartement avec sa fille de 26 ans. C’est le quotidien généraliste arabophone, Ennahar, qui rapporte ces informations dans sa récente édition.

- Publicité -

La police a pu intervenir sur les lieux après qu’un habitant du quartier a signalé avoir entendu une bagarre dans l’un des appartements. En outre, un jeune homme de 23 ans a été retrouvé saignant au bras après avoir reçu des coups de couteaux. Tandis que la mère algérienne était morte.

Montréal : une quinquagénaire algérienne retrouvée morte dans son appartement

Par ailleurs, les services de police de la ville de Montréal ont indiqué avoir retrouvé des traces de violences sur le corps de la victime. Ils ont alors ouvert une enquête pour déterminer les circonstances de ce crime. Les enquêteurs devraient se pencher sur la fille de la victime. Qui est actuellement la principale suspecte dans cette affaire.

Ce drame survient quelques jours à peine après qu’une autre mère de famille algérienne a été retrouvée démembrée. Cette fois-ci en France dans un parc de la capitale. L’Algérienne quarantenaire était mère de 3 enfants.

- Publicité -

En outre, l’autopsie a révélé qu’elle a été morte par asphyxie. Avant d’être démembrée et que ses restes soient abandonnés dans le parc. Une enquête a été ouverte par la police et devrait déterminer les circonstances de ce crime odieux.

- Publicité -

Derniers articles

- Publicité -

Nos lecteurs ont lu aussi

- Publicité -

A découvrir

- Publicité -
- Publicité -