AccueilFootBallon d'or 2022 : le représentant algérien n'a pas voté pour Mahrez

Ballon d’or 2022 : le représentant algérien n’a pas voté pour Mahrez

Foot – Les détails des votes sur le Ballon d’or 2022 révèlent quelques surprises pour l’attaquant algérien, Riyad Mahrez. On vous dévoile plus de détails à ce sujet dans la suite de ce numéro du 22 octobre 2022. 

Si l’international algérien, Riyad Mahrez, a réussi à finir 12e du classement du Ballon d’or 2022, c’est grâce aux votes des journalistes d’autres pays. Pour comprendre le mode d’emploi de ce scrutin, il faut savoir que des spécialistes du journalisme sportif du monde entier établissent un classement de 1 à 5 à partir d’une liste de 30 joueurs. 

Une fois l’étape terminée, le capitaine des Fennecs s’est vu accorder la 12e place, devançant ainsi de grands noms du football mondial. Une distinction bien méritée pour le sociétaire de Manchester City qui a été décisif la saison dernière. Un exercice où le joueur de 31 ans avait remporté la Premier League pour la quatrième fois de son histoire. Il avait notamment fini meilleur buteur de son équipe avec 24 réalisations, toutes compétitions confondues. 

Il avait en outre atteint le dernier carré de la plus prestigieuse des compétitions européennes, à savoir la Ligue des Champions. Mais curieusement, le champion d’Afrique 2019 n’a pas convaincu un journaliste algérien. Si Karim Benzema a recueilli la grande majorité des suffrages qui lui ont permis de rafler son premier trophée doré, d’autres joueurs ont eu droit à des votes pour le moins surprenants. 

66e édition du Ballon d’or : le représentant algérien snobbe Mahrez

En effet, l’hebdomadaire France Football, à l’origine du Ballon d’or, a publié les détails des votes. Leur consultation ne manque pas de piquant. On apprend, en effet, que les liens du sang ne priment pas toujours au moment de donner sa voix. C’est notamment le cas du représentant algérien à la 66e édition du Ballon d’or.

Il s’agit du journaliste sportif du quotidien généraliste El Watan, Yazid Ouahib en l’occurrence. Ce dernier n’a accordé aucun point à Riyad Mahrez. On le constate : l’Algérien n’a pas accordé de voix à son compatriote. Il a préféré voter respectivement pour Benzema, Mané, Salah, Lewandowski et De Bruyne.  

Par ailleurs, cette révélation a suscité l’indignation et l’incompréhension des supporters Dz. Ces derniers n’hésitent pas à manifester leur mécontentement sur les réseaux sociaux. Mahrez aurait, certes, pu faire mieux, mais cette 12e place au Ballon d’or est un exploit pour lui et le football algérien.   

Partager sur :

Articles récents

Articles connexes