22.9 C
Alger
22.9 C
Alger
mercredi, 19 juin 2024
- Publicité -
AccueilGuide VoyagesDes autorisations spéciales de rentrer en Algérie seront bientôt accordées

Des autorisations spéciales de rentrer en Algérie seront bientôt accordées

Publié le

- Publicité -

Algérie – Alors que les vols de rapatriement des Algériens bloqués à l’étranger sont au point mort depuis plusieurs semaines, à cause de la mauvaise gestion des listes d’attente, des députés ont questionné le ministre de l’Intérieur sur les autorisations spéciales d’entrée et de sortie de l’Algérie. 

Il y a de cela quelques semaines, le député de l’émigration, Noreddine Belmeddah et le sénateur, Abdelouahab Benzaim, ont saisi le président de la République Abdelmadjid Tebboune. Ils ont en effet interpellé le chef de l’État. Leur requête consistait à lui demander la suppression des autorisations spéciales d’entrée et de sortie d’Algérie. 

Les deux hommes politiques ont donc saisi le chef d’état pour « supprimer les autorisations et les inscriptions préalables qui ont épuisé tout le monde ». Ils demandent de « laisser la liberté à Air Algérie et aux compagnies étrangères de gérer ces vols vers l’Algérie à condition que le protocole sanitaire soit respecté ».

- Publicité -

Ce qui a amené le député Ahcene Aribi a questionné le ministre de l’Intérieur Kamel Beldjoud sur ces fameuses autorisations. L’homme politique de 64 ans a notamment expliqué que des « mesures spéciales et exceptionnelles » étaient mises en place afin de permettre aux personnes répondant aux critères d’avoir des autorisations.

Ces dernières leur permettront d’entrer et sortir du pays. Le ministre a ensuite poursuivi. Il a alors affirmé qu’elles étaient délivrées après un examen des documents. Il s’agit en fait d’« une étude des dossiers.  Une commission spéciale la conduit ».

Autorisations d’entrée et de sortie du pays : Quels sont les critères ?

Plusieurs personnes non concernées par le rapatriement voyageaient déjà entre l’Algérie et la France. Cela à bord des appareils d’Air France et ASL Airlines. Puis le 30 novembre dernier, Air Algérie a publié un communiqué. Le but était d’informer à propos de ses vols de rapatriement. La compagnie a stipulé une chose. Elle a expliqué que ces vols allaient être ouverts.

- Publicité -

Mais à une catégorie précise de voyageurs. À savoir ceux ayant un motif urgent de voyage. Selon le même communiqué, ces autorisations pourront être délivrées aux « voyageurs souhaitant regagner le pays pour des raisons exceptionnelles d’urgences. Les motifs peuvent notamment être d’ordre sanitaire. Ils peuvent aussi être à caractère humanitaire.

Ou en cas de force majeure à caractère professionnel ou économique ». Pour pouvoir profiter de ces vols vers l’étranger et notamment la France, un ensemble de démarches s’impose. Les personnes concernées devront donc demander une attestation d’entrée en Algérie. Leur demande doit être adressée au ministère de l’Intérieur. La procédure pour revenir en Algérie sera la même.

Les voyageurs devront alors demander une autorisation d’entrée au même ministère. Pour rappel, les Algériens binationaux, les détenteurs de Visa D, ainsi que les Algériens qui résident à l’étranger ne sont pas concernés. Ces attestations ne portent pas sur eux. Ils pourront ainsi regagner le pays via les vols de rapatriement sans conditions préalables. 

- Publicité -

Derniers articles

- Publicité -

Nos lecteurs ont lu aussi

- Publicité -

A découvrir

- Publicité -
- Publicité -