L’application d’un Algérien de 10 ans pour actionner les lumières à distance

Algérie – Le petit génie de 10 ans fait la Une de la presse nationale. Cet Algérien doté d’un haut potentiel intellectuel (HPI) a réussi à créer une application permettant l’allumage et l’extinction des lumières à distance. Une invention à l’ère de la technologie juste époustouflante, surtout pour quelqu’un de son âge !  

- Advertisement -

Certains d’entre vous ne connaissent peut-être pas encore Moussa Belahrach, un prodige de l’intelligence artificielle (IA). Mais sa douance ne manque pas d’attirer l’attention des médias et fait son tour depuis quelques jours. À travers cet article, nous vous emmenons, ce mardi 30 mars 2021, à la découverte de l’histoire fascinante de cet Algérien qui est parvenu à créer une application qui peut piloter les lumières à distance. 

Son aptitude intellectuelle est effectivement exceptionnelle, et c’est le moins que l’on puisse dire ! Âgé de seulement dix (10) ans, Moussa Belahrach est un petit surdoué. Il a profité de l’essor des nouvelles technologies pour avoir un éclair de génie. L’adolescent a créé, en toute aisance, un dispositif haute technologie en s’aidant uniquement d’internet. 

Doué d’un talent naturel ainsi que d’une énergie stupéfiante, le jeune algérien a programmé un logiciel ultra moderne via la robotique connectée. Son projet porte sur l’éclairage intelligent commandé à distance. En dépit de la limite de ses moyens financiers modestes, Moussa a su se lancer dans l’univers de la domotique et du monde connecté. Il a abouti à un projet digne d’un multi-diplômés en Systèmes avancés et Robotique (SAR). 

| Lire aussi : Un Algérien conçoit un drone pour lutter contre les feux de forêts

Grâce à son invention, plus besoin d’un interrupteur pour contrôler ses lumières ! Vous piloterez ainsi l’éclairage d’une quelconque habitation de loin. Cerise sur le gâteau, vous pouvez le faire même quand vous n’y êtes pas. Avec cette application, le jeune garçon a été retenu à un camp de formation. 

Un collectif, situé dans la wilaya de Tiaret, qui accompagne et prépare les prodiges de l’Algérie aux Olympiades internationales des robots. Abrégé en WRO, cette compétition mondiale se tient chaque année du 13 au 15 novembre.

Outre la commande d’éclairage par application, Moussa Belahrach a forgé plusieurs systèmes dans le monde de la robotisation. Le natif de Djelfa au grand talent a déjà sa phrase signature dont on se souviendra très longtemps. « J’arrive à contrôler votre lumière à Tiaret depuis ma chambre située à Djelfa ». Une phrase que l’on espère l’accompagnera dans un parcours professionnel élogieux.

Partager sur :

Articles récents

Articles connexes