AccueilActualitéAlgérieQui est L’Algérien Belhasni Yakoub accusé de chantage sur de hauts responsables...

Qui est L’Algérien Belhasni Yakoub accusé de chantage sur de hauts responsables et qui risque l’extradition

Algérie – Dzair Daily vous présente dans cette nouvelle édition du 13 septembre 2022 plus de détails concernant l’Algérien Belhasni Yakoub, poursuivi par la justice pour de graves affaires d’escroquerie.

En fait, l’Algérien Yakoub Belhasni est accusé pour plusieurs affaires d’escroquerie. En effet, cet individu agit par l’usurpation de fonctions réglementées, civiles et militaires. Ainsi, si vous voulez en savoir plus, vous n’avez qu’à lire l’intégralité de cet article. Tout d’abord, on rappellera qu’en juillet dernier le Parquet du Tribunal de Bir Mourad Raïs a lancé un appel au sujet de la personne susmentionnée.

Cet appel vise à inciter toute personne ayant été victime du dénommé Belhasni ou ayant eu affaire à lui à se rapprocher de ses services. Cette sollicitation s’inscrit dans le cadre de l’application des dispositions de l’article 17, alinéa 5, du Code de procédure pénale. Dans le détail, les autorités responsables tentent de recueillir le maximum d’informations sur le jeune homme en question. Sachant qu’il risque l’extradition.

Belhasni Yakoub âgé de 22 ans et originaire de la wilaya de Tipaza

Le parquet de Bir Mourad Rais a indiqué que Belhasni Yakoub, âgé de 22 ans, est originaire de la wilaya de Tipaza. D’ailleurs, il s’agit d’un repris de justice. Le principal concerné se trouve actuellement en Grèce de manière illégale. Selon ce que rapporte le quotidien arabophone El Khabar, l’accusé entre en contact avec les victimes par téléphone.

En usurpant des fonctions réglementées, civiles et militaires, cet individu a pu commettre plusieurs escroqueries, dont les victimes sont nombreuses. Notamment, des anciens ministres, des personnalités politiques et des diplomates. En effet, ces derniers ont versé des sommes d’argent à Belhasni Yakoub.

Dans le même sillage, on notera qu’une enquête a été ouverte, en vue d’arrêter le criminel. D’autant plus qu’il s’agit d’une affaire délicate qui a touché plusieurs personnes importantes et connues en Algérie. C’est du moins ce qui a été indiqué par la sourcé déjà citée.

Partager sur :

Articles récents

Articles connexes