20.9 C
Alger
20.9 C
Alger
vendredi, 24 mai 2024
- Publicité -
AccueilActualitéAlgérieAlgérie : vacciner les femmes enceintes est-il un danger ? Un expert...

Algérie : vacciner les femmes enceintes est-il un danger ? Un expert répond

Publié le

- Publicité -

Algérie – Nombreux sont ceux qui craignent les effets secondaires du vaccin contre la Covid-19, notamment sur les femmes enceintes. Alors, est-ce dangereux ou pas ? Il s’agit de ce que nous allons tenter de savoir. Ce sera par le biais des propos d’un expert. 

Nous vous apportons une réponse assez recherchée en Algérie liée à l’existence ou non de risques particuliers relatifs à la vaccination des femmes enceintes contre le coronavirus. En effet, le chef de service de la prévention à la direction de la santé et de la population, Dr Lyamine Koussa, s’est prononcé à ce sujet. C’était lors d’un entretien à la Radio régionale de Sétif, repéré, ce 23 août 2021, par Algérie Éco.

Ce dernier a donc affirmé que les rumeurs qui se répandent sur le danger du vaccin anti covid à l’égard des femmes enceintes ne sont que mensonges. De même pour les femmes qui sont sujettes à l’accouchement.

- Publicité -

Dans cette optique, le spécialiste a mis au clair un nombre de points lors de son intervention à la radio régionale de Sétif. Par conséquent, le médecin revendique l’absence d’études scientifiques qui avertissent contre le danger du vaccin en période de procréation. Selon lui, ceux qui sèment le doute ne sont autres que les anti-vaccins. Ces derniers sont déjà contre la vaccination contre le coronavirus dès le départ.

Et pour preuve, le Dr Koussa a indiqué que quand l’infection a atteint des personnes vaccinées, l’effet du virus était moins important. A fortiori, ceux-là sont également protégés par l’injection. Ces vaccinés éviteraient alors de recourir à l’hôpital ou pire à la réanimation, poursuit-t-il. Alors pour être plus précis, aucune complication n’a été signalée depuis le début de la vaccination, a-t-il rétorqué à ceux qui nourrissent les rumeurs.

Vaccination obligatoire : qui est concerné en Algérie ? 

D’un côté, le taux de vaccination a connu une hausse dernièrement dans notre pays par crainte de la 3e vague. Mais cela n’empêche pas la décision du président Tebboune pour la vaccination obligatoire dans certains secteurs. Cela dans le but d’avoir une immunité collective.

- Publicité -

De ce fait, un ensemble de personnes du secteur professionnel est obligé de se vacciner. Et ce, avant le début du mois d’octobre 2021. Cette procédure vise particulièrement  les enseignants du secteur de l’éducation, de l’enseignement supérieur et de la formation professionnelle. Sans oublier les étudiants universitaires. Tout cela s’inscrit dans les moyens déployés par l’Etat afin de limiter la propagation du virus de la Covid-19.

- Publicité -

Derniers articles

- Publicité -

Nos lecteurs ont lu aussi

- Publicité -

A découvrir

- Publicité -
- Publicité -