AccueilÉconomieDigitalAlgérie Télécom s’exprime sur les coupures d’Internet durant le BAC 2021

Algérie Télécom s’exprime sur les coupures d’Internet durant le BAC 2021

Algérie – Algérie Télécom a pris les devants des critiques en s’exprimant sur les coupures d’Internet durant les épreuves du BAC 2021. Les déclarations du groupe des télécommunications sont donc repris ci-dessous ce 23 juin.  

Depuis dimanche dernier, l’accès à Internet est fortement perturbé. C’est afin de prévenir tout risque de fraude durant l’examen du BAC 2021 que les autorités, à travers Algérie Télécom, ont opté pour la coupure d’Internet sur le territoire national. Une démarche qui agace beaucoup d’usagers. Notamment, les entreprises et indépendants dont l’activité repose sur le Web et le télétravail.

À cet effet, Algérie Télécom, opérateur officiel du pays à diffuser l’Internet, s’est prononcée à ce propos. Elle indique qu’elle veillait à l’accompagnement des candidats et au bon déroulement de l’examen du Baccalauréat. Elle ajoute que c’est « afin de contribuer à la réussite, à la crédibilité et à l’équité dans ces épreuves de la session 2021 ». Algérie Eco a repéré l’information que nous reprenons ici ce 23 juin 2021.

L’entreprise publique précise, par ailleurs, que ces coupures d’Internet surviennent pour empêcher les fraudes et la fuite des sujets. Elles se limitent à certains réseaux sociaux, notamment, Facebook, Viber, Twitter, Instagram et WhatsApp. Ces coupures vont durer tout au long de la première heure de chaque épreuve. Algérie Télécom a donc choisi de communiquer pour mieux informer ses clients.

Les conséquences de ces coupures d’Internet

Une situation qui dure maintenant depuis des années déjà. L’Algérie est déconnectée durant toute une semaine. Cette mesure a ses effets contraignants pour une grande partie de la population. Elle n’est pas du goût de beaucoup d’Algériens pour qui les services d’Internet sont devenus quasi-indispensables.

En effet, beaucoup d’entreprises utilisent Internet au quotidien. Avec une pareille décision de restreindre internet, il est difficile, pour ne pas dire impossible, de travailler avec les perturbations de connexion. Ces opérateurs affichent la dépendance de leurs affaires aux activités en ligne.

Sur le plan économique, les retombées sont imminentes. Ces coupures d’accès à Internet causent des pertes financières conséquentes. Outre l’impact financier, l’instabilité du débit Internet, durant le BAC ou en dehors de celui-ci, dans le pays freine les investissements nationaux et étrangers. C’est selon l’avis d’un nombre d’observateurs.

Partager sur :

Articles récents

Articles connexes