AccueilActualitéAlgérieCoupure d'Internet durant le BAC 2021 : des millions d’Algériens sans travail

Coupure d’Internet durant le BAC 2021 : des millions d’Algériens sans travail

Algérie – Les conséquences de cette coupure d’Internet s’avèrent lourdes pour des millions d’Algériens qui chôment durant cette période du BAC de l’année 2021.

En effet, les plateformes des réseaux sociaux sont devenues une véritable source de revenus pour des millions de citoyens qui opèrent dans le domaine du digital marketing et de la vente en ligne. Ces Algériens sont toutefois amenés à prendre un congé forcé à la suite de la coupure d’Internet en raison du BAC, session 2021. C’est ce qu’a rapporté Echorouk dans un article d’hier, dont les données sont reprises ici ce 21 juin.

Dans le détail, il s’agit d’un vrai calvaire que ces personnes doivent subir durant cette période au fil de ces dernières années. L’épreuve du Baccalauréat est devenue synonyme de grosses pertes pour de nombreux individus et entreprises. De ce fait, des spécialistes ont mis en cause cette opération de coupure de connexion à Internet. Chose qui accompagne ces examens officiels.

Presque un million d’élèves a rejoint les bancs pour cette ultime épreuve du cycle secondaire. Cela, avec un une dose de trac. Une autre catégorie de citoyens appréhende notamment cette semaine d’examens. Toutefois, il ne s’agit pas des mêmes préoccupations. Ces commerçants se demandent surtout pourquoi les autorités se tournent vers cette solution « radicale ».

BAC 2021 en Algérie : les internautes confus par cette coupure

D’importantes perturbations de connexion à Internet sont observées durant ces dernières années. La cause ne serait autre que les cas de fraude électronique et de fuite de sujets d’examen. Des pratiques qui ont pris une dimension de taille durant les années précédentes. En particulier, avec la multiplication du nombre d’utilisateurs des réseaux sociaux et celui des méthodes de fraude.

Par conséquent, les départements d’Algérie Télécom n’ont pas trouvé une autre issue que celle de couper ce service à tous les Algériens. L’opération devrait donc se poursuivre jusqu’au dernier jour des examens. De ce fait, les adeptes de ces plateformes électroniques seront contraints de s’en séparer dans la journée. Du moins jusqu’à jeudi prochain.

Cependant, de nombreux citoyens restent confus devant une telle procédure. Celle qui peut paralyser non seulement des usagers de complaisance, mais aussi des professionnels, leur engendrant ainsi d’importantes pertes financières. Il leur arrive même à ces personnes d’essayer de faire des recherches et de trouver quelles seraient les solutions dans de telles circonstances.

Partager sur :

Articles récents

Articles connexes