Algérie : Le prix du baril de pétrole repart à la hausse

Algérie – Le prix du baril de pétrole a enregistré une hausse notable et se rapproche des 70 dollars en cette fin d’année 2019.

Le brent, référence pour le pétrole algérien, a atteint les 67.48 $ ce jeudi, 26 décembre vers les coups de 8h soit une augmentation de plus de 20 % par rapport au 1er janvier 2019. De l’autre côté, le prix du brut américain WTI (West Texas Intermediate) a enregistré pour sa part une augmentation de 25 cents, soit 0.4% et est arrivé à 61.36 $.

Cette tendance haussière est le fruit de la décision de l’OPEP; qui a annoncé vouloir réduire la production d’un demi-millions de barils par jour pour soutenir le cours du brut mais également le maintien de la trêve économique et commerciale entre la Chine et les Etats-Unis.

L’Algérie a consommé « plus de 50% de ses réserves d’hydrocarbures »

Depuis quelques semaines déjà, l’or noir a enregistré une tendance haussière sur le marché mondial avec une hausse d’environ 6 % en l’espace d’un mois. Cette augmentation est tout naturellement en faveur des pays producteurs et exportateurs dont l’Algérie.

Cependant, il est utile de rappeler que le ministre de l’Energie, Mohamed Arkab avait tiré la sonnette d’alarme en octobre dernier. En effet, il avait annoncé que « près de 60% des réserves initiales d’hydrocarbures en Algérie étaient épuisées »; expliquant que cette baisse des réserves découle de la hausse de la consommation locale et de l’exportation

Partager sur :

Articles récents

Articles connexes