13.9 C
Alger
13.9 C
Alger
jeudi, 23 mai 2024
- Publicité -
AccueilGuide VoyagesAlgérie : Entrée en vigueur des nouveaux frais du visa Schengen

Algérie : Entrée en vigueur des nouveaux frais du visa Schengen

Publié le

- Publicité -

Algérie –  VFS Global a annoncé les nouveaux frais relatifs à l’étude des dossiers de demande de Visa Schengen pour les demandeurs algériens.

Le site de services d’externalisation des démarches de Visa, VFS Global a révélé les nouveaux frais d’étude des dossiers de demande de Visa Schengen, entrés en vigueur à partir de ce dimanche 2 février, pour les ressortissants algériens demandeurs de visa.

En effet, selon les informations publiées par le site français spécialisé dans les démarches de visas, le calcul des coûts, qui varie selon l’âge, oblige les demandeurs de visa de courte durée de plus de 12 ans à payer 80 euros de frais de dossier, au lieu des 60 euros, soit 10.600 dinars algériens, en plus des frais de traitement des dossiers par le prestataire et estimés avec 3.600 dinars. Les frais s’élèveront ainsi à un total de 14.200 dinars.

- Publicité -

Quant aux enfants demandeurs de visa âgés de 6 à 12 ans, ils devront payer 5.300 dinars, soit 40 euros au lieu de 35, selon le taux de change actuel de l’euro. Le traitement des dossiers par le VFS Center, estimé à 3.600 dinars, reste inchangée, indique la même source.

Baisse de l’octroi des visas vers la France en 2019

Il est utile de souligner que mes consulats de France en Algérie ont enregistré une baisse progressive de 7.5 % en 2019. Seulement 272.054 visas ont été délivrés au cours de 2019 contre 293.926 visas octroyés en 2018.

Le consul général de France à Alger, Marc Sédille avait expliqué à cet égard que le recul enregistré dans la délivrance du Visa Schengen aux demandeurs algériens est la conséquence de la conjonction interne qu’a connu l’Algérie en 2019; ainsi que les nouvelles règles accréditées par les autorités France-Visas.

- Publicité -

Le consul a cependant fait savoir que le taux de refus sera revu à la baisse en 2020. Il a expliqué à cet effet que les demandeurs algériens ont tendance à faire davantage d’efforts en vue de garantir la meilleure qualité possible de leur dossier de demande de visa.

- Publicité -

Derniers articles

- Publicité -

Nos lecteurs ont lu aussi

- Publicité -

A découvrir

- Publicité -
- Publicité -