AccueilÉconomieAlgérie : le nombre de kg d’or produits depuis le lancement de...

Algérie : le nombre de kg d’or produits depuis le lancement de l’exploitation artisanale dévoilé

Algérie – Les autorités concernées dévoilent le nombre de kg d’or produits depuis le lancement de l’exploitation artisanale en Algérie. Vous êtes intéressés d’en savoir plus ? Ne bougez pas alors ! Dzair Daily rapporte pour vous tous les détails à ce propos dans l’édition de ce lundi, 26 septembre 2022. 

En effet, la quantité d’or produite, depuis le lancement de son exploitation artisanale, a été dévoilée en Algérie. Et ce, dans la Déclaration de politique générale du Gouvernement. Il s’agit là de ce que rapporte Algérie Eco dans son quotidien. Si vous êtes curieux de connaître plus de détails, nous vous invitons à lire l’intégralité de cet article. 

Effectivement, les autorités concernées ont dévoilé la quantité d’or produite. Soit une production de 137,9 kg d’or à partir de 21.812 tonnes de minerais aurifères. Cette information figure dans ladite Déclaration qui sera présentée devant le Parlement le 3 octobre prochain. Il convient de noter que l’exploitation artisanale de l’or a été lancée dans trois (3) wilayas de pays. 

À savoir, Tamanrasset, In Guezzam et Djanet. Selon la susdite source médiatique, l’Agence nationale des activité minières (ANAM) a octroyé 222 permis, dont 168 ont été retirés par les micro-entreprises. Un taux équivalent à 61 % du total des permis octroyés. Ce n’est pas tout ! Si vous souhaitez en savoir plus, vous pouvez consulter la deuxième partie de cet article. 

Déclaration de politique générale du Gouvernement : voici plus de détails

Par l’intermédiaire du même document, l’ANAM a lancé 26 projets spécialisés dans la recherche minières. Et ce, à travers 27 wilayas du pays. Sachant que 396 permis d’exploration et d’exploitation minière ont été attribués au niveau national, précise la même source. 

D’un autre côté, on retrouve d’autres projets qui arrivent bientôt à leur fin. À savoir, le projet des phosphates intégré (Tébessa) et le projet de gisement de fer de Gara Djebilet (Tindouf). Notamment, le projet du zinc-plomb d’Oued Amizour (Bejaia).

Partager sur :

Articles récents

Articles connexes