10.9 C
Alger
10.9 C
Alger
mercredi, 22 mai 2024
- Publicité -
AccueilÉconomieAlgérie : vers la fin du marché noir des devises et de...

Algérie : vers la fin du marché noir des devises et de la planche à billets ?

Publié le

- Publicité -

Algérie – Afin de relancer l’économie nationale, des députés ont mis l’accent sur la nécessité d’éradiquer le marché noir des devises et de mettre fin à la planche à billets. On vous en dit plus dans la suite de ce passage.

Le ministre des Finances, Laaziz Fayed, a présenté ce lundi le projet de loi relatif à la monnaie et au crédit. Cela devant des députés de l’Assemblée populaire nationale et en présence de la ministre des Relations avec le Parlement, Basma Aouar. Lors de ce rendez-vous, plusieurs points ont été discutés par les députés, dont le dossier de la suspension de la planche à billets et l’éradication du marché noir des devises en Algérie. 

Dzair Daily vous en dit plus, dans la suite de ce numéro du mardi 4 avril 2023. En effet, au moment où les indicateurs macro-financiers sont au vert avec, notamment, une croissance des réserves de change, des parlements ont appelé à reconsidérer la politique monétaire. Et ce, afin de favoriser la croissance économique. C’est ce que rapporte le média généraliste Echorouk dans son récent numéro.

- Publicité -

En effet, Les députés de l’APN ont appelé le gouvernement à suspendre définitivement la planche à billet. Ils se disent contre le recours au financement non conventionnel. En outre, des parlementaires Dz ont proposé l’éradication de la sphère informelle de la devise. À leur regard, le marché noir de la monnaie étrangère est nocif pour l’économie nationale.

Les députés appellent à assurer la convertibilité de la monnaie nationale

Raison pour laquelle notre pays devrait appliquer une nouvelle perspective plus pertinente. Soit la création de bureaux de change officiels. S’agissant de la monnaie nationale, les membres de l’Assemblée populaire nationale ont souligné la nécessité d’assurer la convertibilité totale du dinar algérien.

Par la même occasion, ils ont appelé à assurer la libre circulation des capitaux. Et ce, en levant les restrictions. L’enjeu de ces suggestions formulées par les membres de l’APN est la modernisation du système bancaire et financier. Et l’accroissement de son efficacité afin d’améliorer sa participation dans la relance économique.

- Publicité -

Derniers articles

- Publicité -

Nos lecteurs ont lu aussi

- Publicité -

A découvrir

- Publicité -
- Publicité -