23.9 C
Alger
23.9 C
Alger
mercredi, 12 juin 2024
- Publicité -
AccueilGuide VoyagesAlgérie Ferries : plus de marchandise sur le toit des véhicules sur...

Algérie Ferries : plus de marchandise sur le toit des véhicules sur cette ligne

Publié le

- Publicité -

Voyage – La compagnie maritime nationale, Algérie Ferries, a annoncé l’interdiction du transport de la marchandise sur le toit des véhicules sur une ligne particulière. On vous en dit plus à ce sujet dans la suite de cette édition.

En effet, de nombreux passagers préfèrent voyager par bateau afin de transporter le maximum de marchandises et économiser leur argent. Or, la compagnie maritime nationale, Algérie Ferries, a publié une note par rapport au transport de la marchandise sur les véhicules. Celle-ci risque de décevoir les voyageurs. Si vous voulez en savoir plus, nous vous invitons à lire l’intégralité de ce passage du vendredi 24 février 2023.

Effectivement, plusieurs personnes optent pour une desserte par voie maritime. Car ce mode de transport permet d’expédier des quintaux de marchandises. Certains passagers n’hésitent pas d’ailleurs à charger le toit de leurs voitures de bagages. Cependant, la société aux bateaux blancs et bleus a pris ce jeudi une décision radicale par rapport à ce sujet.

- Publicité -

Algérie Ferries : halte à la marchandise sur les galeries des voitures à partir de ce jeudi

La filiale de l’ENTMV ne tolère plus cette pratique sur une certaine ligne. Il est question de la ligne reliant l’Espagne à l’Algérie, à savoir Alicante – Oran. Il est question de ce qui ressort d’un communiqué rendu public sur la page Facebook d’Algérie Ferries.

Qu’il s’agisse de valises, de vélos, de coffres ou autres, les passagers ne sont plus en mesure de transporter la marchandise sur les galeries de leurs automobiles. Cela, à compter du jeudi 23 février 2023. Cette manœuvre a été appliquée suite à la recrudescence des transbordements des bagages des fourgons au niveau des garages des navires.

Il est question de ce qu’on peut lire sur le communiqué publié par l’établissement étatique susvisé. Pour rappel, ce début d’année, la même société a interdit l’embarquement des véhicules utilitaires à bord de ses navires. Une mesure qui vise à mettre fin au phénomène de la surcharge des bateaux d’Algérie Ferries pratiqué par les trabendistes.

- Publicité -

- Publicité -

Derniers articles

- Publicité -

Nos lecteurs ont lu aussi

- Publicité -

A découvrir

- Publicité -
- Publicité -