15.9 C
Alger
15.9 C
Alger
jeudi, 11 avril 2024
- Publicité -
AccueilGuide VoyagesCorsica Linea : le Port d'Alger interdit l'embarquement de ce type de...

Corsica Linea : le Port d’Alger interdit l’embarquement de ce type de véhicules

Publié le

- Publicité -

Voyage – De nombreux voyageurs se sont vus interdire l’embarquement de leurs véhicules au port d’Alger lors de la dernière traversée de la compagnie Corsica Linea.  Dzair Daily vous dévoile la raison de ces perturbations dans la suite de ce numéro du 2 février 2023.

En effet, lors de la dernière traversée programmée par Corsica Linea au départ du port d’Alger vers Marseille, plusieurs véhicules ont été interdits d’embarquement. Cette situation a causé la pagaille et le mécontentement de nombreux voyageurs. Pourtant, la mesure appliquée n’est pas nouvelle. Elle est entrée en vigueur au sein de la compagnie nationale depuis fin 2022.

Dans le détail, le 28 décembre dernier, Algérie Ferries a fait savoir à ses clients que l’embarquement des véhicules utilitaires était désormais interdit sur ses navires. Le communiqué du transporteur maritime national avait ainsi indiqué que les fourgons, Partner et autres J5 étaient interdits. Mais n’avait pas expliqué la raison derrière la mise en place de cette mesure.

- Publicité -

Le Port d’Alger a visiblement décidé d’appliquer cette décision pour la compagnie française également. Et c’est à leur grande surprise que de nombreux voyageurs se sont retrouvés bloqués au port. Car ne pouvant pas embarquer leurs véhicules utilitaires à bord du navire de la compagnie corse. Celui-ci allait rejoindre Marseille ce 1er février. Il s’agit de ce que rapporte le site Algérie Expat, dans son édition d’aujourd’hui.

Corsica Linea : de nombreux voyageurs bloqués au port d’Alger

La journée d’hier a été marquée par un grand chaos au niveau du port d’Alger. À en croire les témoignages des internautes, la plupart des voyageurs n’étaient pas au courant de cette mesure. Certains ont même évoqué une note des douanes de dernière minute. Un élan de panique a secoué le port et de nombreux voyageurs ont essayé de manifester.

Finalement, les voyageurs ont pu récupérer leurs véhicules, mais ils ont été avertis par les autorités du port que plus aucun véhicule utilitaire n’embarquera à présent. Ni avec Algérie Ferries, ni avec Corsica Linea. C’est ce que rapporte la même source susmentionnée.

- Publicité -

Derniers articles

- Publicité -

Nos lecteurs ont lu aussi

- Publicité -

A découvrir

- Publicité -
- Publicité -