Algérie : la construction du stade de Tizi Ouzou confiée à Cosider

Algérie – Le ministre de la Jeunesse et des Sports, Abderezak Sebgag, a affirmé que Cosider entreprendra la construction du stade de Tizi Ouzou. On vous étale les points essentiels abordés, ce dimanche 05 septembre 2021.

Effectivement, l’entreprise du bâtiment en Algérie, Cosider, entreprendra la construction du stade de Tizi Ouzou. L’information est confirmée par le ministre Abderezak Sebgag lors de sa conférence de presse au Complexe Olympique Mohamed Boudiaf.

Pour rappel, la réalisation du stade de Tizi Ouzou était de l’œuvre des deux sociétés ETRHB-MAPA. Toutefois, les travaux sont à l’arrêt depuis mai 2019. Par conséquent, l’entreprise publique Cosider prendra le relai pour l’achèvement de la réalisation de ce dernier.

Dans ce sillage, le ministre algérien a affirmé que Belmadi avait raison dans ses dernières déclarations et observations. Cela concerne l’état du stade « Mustapha Tchaker » de Blida. En effet, le sélectionneur national a évoqué les conditions déplorables dans lesquelles se trouve le stade. Notamment, sa pelouse qu’il trouve mal entretenue. 

Pour ledit responsable, « Belmadi n’a fait que relaté les faits et a été extrêmement franc ». De plus, Sebgag a avancé qu’il était totalement légitime à l’entraîneur des Verts de donner ses observations. Des remarques que le ministre approuve également de son côté. D’ailleurs, il a dit à cet égard qu’« à l’œil nu on peut constater les lacunes qui existent ».

Algérie : les autres déclarations du ministre de la Jeunesse et des Sports

Dans le même contexte, l’intervenant a tenu à signaler l’état dégradé du stade de Skikda aussi. Un état des lieux qu’il a constaté suite à la réception de photos et vidéos de cette structure. En sus, l’interlocuteur a soutenu que « si ce stade était le jardin privé de n’importe quelle personne, elle s’en occuperait plus que son état actuel ».

Des constats peu reluisants d’autant plus que le pays manque de dispositifs techniques d’entretien des pelouses. Une chose sur laquelle le département de Sebgag travaillera. C’est d’autre part ce qu’il a signifié lors de son intervention.

Pour ce qui est des salles de sports, la même source assure que le Premier ministre a en principe donné son accord pour les rouvrir. Cependant, l’accès sera possible uniquement pour les personnes qui ont reçu le vaccin contre la Covid-19.

D’autre part, ledit ministre a indiqué que plusieurs responsables verront leurs missions prendre fin. Une décision qui émane du Premier ministre, ayant lui-même reçu l’ordre du président Tebboune. Il s’agit du secrétaire général au ministère de la Jeunesse et des Sports, ainsi que le directeur général des sports au sein du même département ministériel.

Partager sur :

Articles récents

Articles connexes