19.9 C
Alger
19.9 C
Alger
jeudi, 23 mai 2024
- Publicité -
AccueilÉconomieAlgérie : les conditions d’accès au logement LPL seront révisées ? Le...

Algérie : les conditions d’accès au logement LPL seront révisées ? Le ministre tranche

Publié le

- Publicité -

Algérie – Le ministre de l’Habitat, de l’Urbanisme et de la Ville, Mohamed Tarek Belaribi, a tranché sur la révision des conditions d’accès au logement social ou logement public locatif (LPL), notamment la condition du revenu des ménages fixé à 24.000 DA. Retrouvez plus d’informations dans la suite de ce numéro du vendredi 28 avril 2023. 

En effet, le ministre de l’Habitat, Mohamed Tarek Belaribi, a expliqué quelques points sur les conditions d’accès au logement public locatif (LPL) en Algérie. Il s’agit notamment de la révision des conditions d’accès à ce type d’habitations. Le responsable a évoqué le dossier lors d’une séance plénière de l’Assemblée populaire nationale (APN). Celle-ci s’est déroulée jeudi 28 avril dernier. 

Dans le détail, le premier responsable du secteur a répondu à une question du député Djamel Ouzaghla (indépendants). Ce dernier l’interrogé alors sur la révision des règles fixant l’octroi du logement social. En particulier, celle du revenu des ménages fixé à 24.000 DA. À ce propos, le ministre a affirmé que la révision de ces règles s’inscrit dans le cadre du décret n° 08 -142 du 11 mai 2008. 

- Publicité -

Ce dernier est « en cours d’adoption définitive et sera publié prochainement », a encore souligné Belaribi. Cependant, il a précisé que la révision concerne uniquement le volet relatif à la distribution. Il s’agit de ce qu’a rapporté le quotidien généraliste arabophone Ennahar, dans son dernier numéro. 

Révisions des règles fixant l’octroi des logements LPL : les précisions de Belaribi  

Effectivement, le ministre a indiqué que l’augmentation du seuil maximum du revenu familial, fixé à 24.000 DA, « n’est pas de l’ordre du jour actuellement ». En revanche, il a évoqué la possibilité d’étudier cette proposition à l’avenir, en fonction des mutations socioéconomiques. 

Dans sa déclaration, Belaribi a, en outre, salué les réalisations de l’agence AADL dans le domaine de l’habitat. Dans ce cadre, il a fait savoir que cette dernière avait réalisé 560.000 logements à travers le pays, dont 80 à 85 % ont été distribués. Il a également tenu à rassurer les souscripteurs à ce type d’habitation.  

- Publicité -

Dans ce contexte, il a affirmé que ses services ministériels œuvrent avec les différents services concernés. Et ce, afin d’assurer toutes les structures nécessaires aux bénéficiaires.

- Publicité -

Derniers articles

- Publicité -

Nos lecteurs ont lu aussi

- Publicité -

A découvrir

- Publicité -
- Publicité -