7.9 C
Alger
7.9 C
Alger
lundi, 22 avril 2024
- Publicité -
AccueilÉconomieAADL 2 en Algérie : les détails de la distribution de l'excédent...

AADL 2 en Algérie : les détails de la distribution de l’excédent de logements

Publié le

- Publicité -

Algérie – L’Agence nationale de l’Amélioration et du Développement du Logement recense l’excédent de logements du programme location-vente AADL 2 pour les attribuer aux souscripteurs. Plus de détails à ce sujet seront dévoilés dans les lignes de cette édition du mardi 14 mars 2023.

En effet, avant la grande opération de distribution et de délivrance des attestations d’affectation prévue le 19 mars, l’Agence nationale de l’Amélioration et du Développement du Logement (AADL) prévoit de faire un recensement de l’excédent de logements non affectés du programme location-vente AADL 2 en Algérie. Cela, dans le but de les attribuer aux souscripteurs du sixième groupe qui sont tenus de vers deux tranches.

Ainsi, d’après ce qui a été rapporté par le quotidien arabophone El Khabar, le ministère de l’Habitat a programmé cette opération en parallèle avec la célébration de la journée du 19 mars. Cette journée, qui fait référence à l’entrée en vigueur du cessez-le-feu applicable sur le territoire algérien. Celui intervenu après la signature des accords d’Évian le 18 mars 1962.

- Publicité -

Ce prochain pas vise à régulariser les souscripteurs inscrits sur la plateforme électronique de l’AADL en septembre 2013. Il s’agit du dernier groupe de souscripteurs. Ceux qui n’ont pas encore bénéficié d’un logement ni d’attestation d’affectation. De ce fait, suite aux instructions émises par les autorités responsables, le surplus des logements. Celui résultant du désistement des propriétaires ou l’exclusion de ces derniers sera attribué à nouveau.

AADL 2 en Algérie : les sites concernés par le surplus de logements

Conséquemment, actuellement l’AADL travaille dans le but de recenser tous les logements qui représentent cet excédent. Sachant que les habitations concernées doivent avoir leurs procédures légales terminées. En particulier les appartements qui ont fait objet de litige entre le souscripteur et l’agence. Et ce, dans le but de programmer leur affectation.

En outre, la même source a expliqué que le surplus concerne les sites où les logements ont été distribués aux premiers souscripteurs. Il est question de : Ain El Malha, Bouinan, Sidi Abdellah, Reghaia, Bordj El Bahri, Ain Benian, Bouismail, Fouka et Meftah. Cela concerne donc la wilaya d’Alger en grande partie et les wilayas de Blida et Tipaza.

- Publicité -

Derniers articles

- Publicité -

Nos lecteurs ont lu aussi

- Publicité -

A découvrir

- Publicité -
- Publicité -