AccueilSociété et CultureFaits DiversAlgérie : arrestation d'un réseau criminel qui a cambriolé un bureau de...

Algérie : arrestation d’un réseau criminel qui a cambriolé un bureau de poste

Algérie – Un bureau de poste d’une commune dans une wilaya d’Algérie a été secoué par un braquage mené par un réseau criminel, d’où son arrestation. Pour en savoir plus à ce sujet, nous vous invitons à découvrir tous les détails, ci-dessous. Alors ne loupez surtout pas ce numéro crucial.   

L’Algérie ne cesse de compter le nombre de tentatives de cambriolage ces derniers temps. D’ailleurs, récemment, l’Algérie a ajouté au bilan de banditisme l’arrestation d’un réseau criminel impliqué dans le braquage d’un bureau de poste. Sachant que celui-ci se situe dans la cité de Chouf Lekdad (wilaya de Sétif).

En fait, les éléments du Groupement territorial de la Gendarmerie nationale de Sétif sont parvenus à démanteler ce réseau criminel. Et ce, suite à l’ouverture d’une enquête et l’utilisation des outils technologiques modernes dans les diverses investigations. Ainsi, les éléments du Groupement ont réussi à déterminer l’identité de ces narcotrafiquants.

Il est à noter que la détermination de leur identité a pris moins de 24h. En fait, ce réseau criminel comprend six (06) individus, dont cinq (05) jeunes hommes et une (01) femme. Il s’agit de ce qu’a révélé l’un des éléments du Groupement aux micros de divers médias, notamment Ennahar.

La mise en place d’un dossier pénal  

Au cours de cette opération d’arrestation, les éléments du Groupement ont réussi à récupérer tous les objets volés concernant cette affaire. Le même intervenant a également souligné que les suspects n’ont pas effectué un vol d’argent. Toutefois, cette tentative de vol s’est portée sur des équipements informatiques et les dispositifs techniques utilisés par les employés du bureau de poste.

On peut notamment constater, à travers la vidéo du reportage relayée par Ennahar, deux (02) unités centrales de type WADOO. Mais aussi une imprimante de type WINCOR NIXDORF et une machine compteuse de billets de type NEWTON. Et ce n’est pas tout ! S’ajoutent à la liste deux (02) imprimantes de type PR9 ES, une balance postale et deux (02) écrans d’ordinateurs de bureau de type WADOO.

Du reste, le même intervenant a précisé au micro du média Ennahar qu’un dossier judiciaire criminel a été établi. Et ce, pour association d’une bande criminelle organisée spécialisée dans le vol. Les mis en cause seront ptésentés devant la justice pour délit de vol, la condition de vandalisme nocturne, l’exploitation d’un véhicule. Ainsi que le délit de recel d’objets volés.

Partager sur :

Articles récents

Articles connexes