Digital

Algérie : Les achats en ligne en forte hausse à l’heure du confinement

0
achat en ligne algérie
S'abonner :

Algérie – Une hausse significative des transactions sur internet et des achats en ligne en Algérie a été enregistrée en 2020; particulièrement depuis l’instauration du confinement en raison du Coronavirus.

En effet, c’est ce qu’a fait savoir l’administrateur de l’organe régulateur du système monétique interbancaire, GIE Monétique, Madjid Messaoudene à l’Agence de presse APS le 11 avril dernier. Ainsi, dans une démarche de limitation des déplacements physiques en réponse aux mesures de prévention émises par le gouvernement et afin de limiter le risque de contagion du COVID-19; les transactions via internet ont enregistré une forte hausse depuis le début de la crise sanitaire; a indiqué le responsable.

Le premier trimestre de 2020 a relevé 441.531 transactions effectués via cartes CIB et Edahabia; soit la moitié du nombre d’opérations de paiement en ligne effectué en 2019 (873.679) à travers les mêmes cartes, a fait savoir le même responsable, révélant au passage que depuis début janvier 2020, GIE Monétique a décidé d’intégrer les chiffres d’Algérie Poste; en plus des activités bancaires, dans ses statistiques. En 2019, les transactions de paiement via internet ont augmenté de 51.5%, a-t-il révélé.

Selon Messaoudene, GIE Monétique a reçu plusieurs demandes d’agrément pour la vente à distance de la part d’opérateurs de commerce qui se sont orientés vers la vente en ligne vu le contexte actuel du pays. S’agissant des TPE, 274.624 transactions ont été effectuées en 2019 avec un montant de 1.92 milliards de dinars. En fin 2019, le nombre des TPE en exploitation est passé à 23.762 terminaux soit +54.33%; par rapport à fin 2018. Soulignons que le paiement des achats en ligne est possible depuis l’émission de la loi 18-05 du 10 mai 2018 relative au commerce électronique. 

Les achats en ligne en Algérie en chiffres

L’administrateur a indiqué que le nombre des transactions cumulées depuis le lancement du paiement sur internet, en 2016, a atteint les 494.672 transactions à fin 2019; soit une hausse de 69% par rapport à fin 2018. Quant au montant global effectué en 2019 en utilisant la carte interbancaire (CIB); l’organisme a relevé 503.87 millions de dinars totalisés via 202.480 transactions contre 176.982 transactions d’une valeur de 332.59 millions de dinars en 2018.

« La valeur cumulée de ces transactions s’est élevé à 1.12 milliards de dinars à fin 2019, réalisant une croissance de 82% comparativement à fin 2018 »; a soutenu la même source. Une hausse qui s’explique certainement par l’augmentation du nombre de sites Algériens qui proposent le paiement en ligne passant de 31 à 45 sites; a signalé Messaoudene. 

Concernant, le secteur qui a enregistré le plus de flux sur ces transactions, il s’agit notamment du transport, soit 6.292 transactions en 2019 contre 871 en 2018 (+622.39%). « Le volume de ces transactions a connu une forte hausse depuis la réintégration de la compagnie nationale Air Algérie du service E-paiement sur son site, après une période de suspension », a dénoté l’administrateur du GIE Monétique, soulignant l’intérêt porté à promouvoir le paiement électronique dans d’autres segments de ce secteur, à l’instar du transport urbain et ferroviaire ainsi que le métro et les autoroutes.

D’autre part, en 2019, le secteur des prestations de services a enregistré 5.056 opérations de paiement en ligne, relevant des réservations d’hôtel en Algérie, achat de journaux, règlement des frais de formation ou de service pour l’obtention d’un visa. Suivi de 38.806 transactions pour les sociétés d’électricité et d’eau (+30.56%) 2.432 transactions pour les services administratifs (+67.15%) 8.342 transactions pour les compagnies d’assurances (+29.55%) et 141.552 pour les sociétés de télécommunications (2.21%).

Article recommandé :  Internet 4G en Algérie : Couverture complète du territoire par Mobilis

Algérie : 9.000 milliards du marché noir pour faire face au Coronavirus ?

Article précédent

Algérie : Rapprochement avec la Chine et la « nouvelle route de la soie » ?

Article suivant

Lire aussi

S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires